Arrestation controversée à Ottawa

L'Unité des enquêtes spéciales de l'Ontario passera en... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

L'Unité des enquêtes spéciales de l'Ontario passera en revue les actions d'agents du Service de police d'Ottawa lors d'une arrestation, dimanche matin.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Un homme de 37 ans était dans un état critique après avoir été l'objet d'une intervention policière à Ottawa. Et les agents pourraient ne pas être étrangers à ses blessures.

L'enquête a été confiée à l'Unité des enquêtes spéciales (UES) de l'Ontario.

Selon leur rapport, les policiers ont été appelés à 10h30 à se rendre dans le quartier Hintonburg pour intervenir auprès d'un homme dont le comportement dérangeait l'ordre public.

Après l'arrivée des agents, une altercation est survenue sur la rue Hilda. À un certain moment, l'homme de 37 ans, Abdirzaq Abdi, a requis des soins médicaux urgents. Il a été transporté à l'Hôpital d'Ottawa dans un état critique.

L'homme est d'origine somalienne et souffrirait de problèmes de santé mentale.

Des témoins interrogés par Radio-Canada soutiennent que l'homme a été sévèrement battu. Le frère de la victime raconte avoir vu les policiers lui frapper la tête au sol au point où ses yeux étaient couverts de sang. L'Ottawa Citizen rapporte que du gaz poivre a été utilisé dans l'altercation et que l'homme a arrêté de respirer.

Selon CBC, sa famille craignait qu'il soit mort au moment de l'incident. Le conseiller municipal responsable du quartier, Jeff Leiper, s'est rendu sur les lieux de l'incident. En après-midi, il a affirmé sur Twitter attendre des nouvelles de la famille qui accompagnait la victime à l'hôpital. 

Sur son blogue, le conseiller a affirmé dimanche soir qu'Abdirzaq Abdi était maintenu en vie par des appareils médicaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer