Du crack très dangereux dans les rues d'Ottawa

Les policiers ont saisi 31,6 grammes de crack,... (Photo: www.justice.gov/dea)

Agrandir

Les policiers ont saisi 31,6 grammes de crack, 81,5 grammes de cocaïne, 478,8 grammes de marijuana, 3,2 grammes de haschisch, 2920$ en argent canadien et deux véhicules.

Photo: www.justice.gov/dea

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Du très mauvais crack traîne dans les rues d'Ottawa, ces jours-ci. Bien qu'il n'y ait pas de «bon» crack, celui qui a été consommé mercredi par six itinérants, au centre-ville aurait pu leur être mortel.

«C'est une combinaison de cocaïne, de morphine, et probablement d'autres ingrédients chimiques qui font passer le crack pour une cargaison très pure, mais qui ne l'est aucunement», explique le sergent d'état-major, Ian Macdonald. Les autres substances, inconnues pour le moment, font l'objet d'une analyse, complète le policier d'Ottawa.

Cinq personnes ont été traitées par les paramédics vers 20h mercredi, à proximité de l'Armée du Salut, sur la rue George. Une sixième est reliée à des problèmes de santé semblables.

Un revendeur a été arrêté par la police d'Ottawa, mais le crack qu'il vendait pourrait toujours circuler sur le marché, croit le sergent d'état-major.

Les victimes avaient les lèvres bleues et présentaient des symptômes semblables à ceux d'une surdose.

Plus de détails dans LeDroit du 19 juin

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer