Arme de plastique et mauvais karma

Un résident d'un immeuble à logements situé au 56, rue de Matapédia, dans le... (Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un résident d'un immeuble à logements situé au 56, rue de Matapédia, dans le secteur Gatineau, était loin de se douter, mercredi en fin de journée, qu'il allait finir avec les menottes aux mains au poste de police.

Après avoir reçu un appel vers 18h36 d'un locataire qui disait avoir aperçu un de ses voisins d'immeuble avec une arme longue à la main, le Service de police de Gatineau a déployé ses agents à l'adresse en question.

Une fois sur place, les policiers ont localisé le suspect qui s'est finalement avéré être une personne membre d'une convention post-apocalyptique qui circulait avec en sa possession une fausse arme en plastique.

L'objet n'étant pas illégal, le résident n'a pas été arrêté. Les agents de la paix ont malgré tout fouillé les autres logements à l'intérieur de l'édifice. C'est lors de cette intervention qu'ils ont procédé à l'arrestation d'un homme de 62 ans qui habitait le complexe résidentiel et dont les armes n'étaient pas entreposées de manière sécuritaire.

L'individu devait être libéré en fin de soirée, mercredi, sous promesse de comparaître. Il pourrait faire face à des accusations d'entreposage illégal d'armes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer