Élève agressée au couteau

«Ce sont des bums qui ne savent pas... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

«Ce sont des bums qui ne savent pas ce qu'ils font. Ça aurait pu arriver à n'importe qui», a déclaré un ami de la victime.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une élève de l'école secondaire de l'Île a été agressée au couteau par un individu d'une cinquantaine d'années, mardi après-midi, près de l'établissement du secteur Hull.

L'incident est survenu vers 15h30 derrière l'aréna Robert-Guertin, sur la piste cyclable qui longe l'autoroute 50 et le ruisseau de la Brasserie. Un passant est parvenu à maîtriser l'individu avant l'arrivée des policiers. L'agresseur présumé a ensuite été emmené à l'hôpital.

L'adolescente de 16 ans a été hospitalisée pour des blessures sérieuses. Sa vie n'est pas en danger.

Rencontrés sur les lieux par LeDroit, deux amis de la victime étaient toujours sidérés par le sort de l'adolescente, des heures après l'événement. «Elle venait juste de finir sa journée d'école. Nous, on l'attendait, on était censés passer la soirée ensemble et aller au cinéma», raconte l'un des amis, qui ont tous deux requis l'anonymat.

Selon le deuxième ami, l'agresseur et la victime ne se connaissaient pas; la jeune fille aurait été attaquée au hasard. «Ce sont des bums qui ne savent pas ce qu'ils font. Ça aurait pu arriver à n'importe qui.»

Le Service de police de la Ville de Gatineau enquête sur les circonstances de l'agression.

Pas de solution en vue

L'agression de l'élève s'est déroulée en plein coeur du lieu où s'érige le camping saisonnier fréquenté par des personnes sans domicile fixe.

«Bouleversée» par les événements, la présidente de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) Johanne Légaré a répété au Droit vouloir discuter avec le maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin «dans les plus brefs délais» à ce sujet.

La semaine dernière, Johanne Légaré avait demandé une rencontre «urgente» avec la Ville de Gatineau pour trouver des moyens d'éviter des débordements semblables à ceux vécus l'an dernier. La CSPO n'a reçu aucune autre communication qu'un accusé de réception.

 «J'attends toujours un appel du cabinet du maire. C'est définitivement quelque chose qu'on va devoir régler dans les prochains jours, parce que ce qui prime, c'est la sécurité des élèves et du personnel.»

Mercredi, des mesures d'aide psychologique seront mises à la disposition des élèves et des employés de l'école secondaire de l'Île.

La fin du camping pour itinérants

C'est un peu à regret que le maire... (Patrick Woodbury, archives LeDroit) - image 3.0

Agrandir

C'est un peu à regret que le maire de Gatineau a fait cette annonce, lui qui entretenait beaucoup d'espoir depuis deux ans envers le projet pilote du camping derrière le Gîte ami. 

Patrick Woodbury, archives LeDroit

La Ville de Gatineau met fin au projet de camping pour les itinérants le long du ruisseau de la Brasserie.

Le maire a fait cette annonce, mardi soir, quelques heures seulement après qu'une agression armée ait eu lieu à proximité du site. 

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin a précisé que les services policiers devront intervenir et déloger quiconque tentera de s'installer à cet endroit à l'avenir. 

«Nous allons appliquer le règlement tel qu'il doit être appliqué, a-t-il indiqué. La police va se remettre à intervenir.» 

C'est un peu à regret que le maire a fait cette annonce, lui qui entretenait beaucoup d'espoir depuis deux ans envers le projet pilote du camping derrière le Gîte ami. 

«La première année, il y avait des signes intéressants, mais ce fut plus difficile l'an passé et le degré de risque augmentait, a noté le maire. Les partenaires se sont parlé et il y a un consensus clair qu'on ne pouvait pas recommencer avec un camping dans sa forme actuelle. [...] On veut faire quelque chose pour l'itinérance, mais le projet de camping avait finalement plus d'effets néfastes que de potentiel positif.»

Mathieu Bélanger, LeDroit

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer