Deux vendeurs « déguerpissent »

Selon Steve Heafey, vice-président des affaires juridiques pour... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Selon Steve Heafey, vice-président des affaires juridiques pour le Groupe Heafey, Dominic Tessier lui devrait 80000$ en vertu du bail et des ententes à court terme.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des individus spécialisés dans la vente sous pression, bien connus des tribunaux et de l'Office de la protection du consommateur (OPC), débarqués à Gatineau en décembre dernier, viennent de quitter la région, en douce, laissant derrière eux pour plusieurs milliers de dollars de loyers impayés.

LeDroit a appris que Dominic Tessier, le propriétaire d'Évasion Point, une agence spécialisée dans la vente de vacances partagées, et une de ses adjointes dans l'entreprise, Sarah Sullivan, sont activement recherchés depuis quelques semaines par le Groupe Heafey, qui leur louait un local commercial au 920, boulevard Saint-Joseph, dans le secteur Hull. Un particulier désirant conserver son anonymat, qui leur louait une maison dans le secteur Côte d'Azur, est aussi à leur recherche pour défaut de paiement de loyer.

En décembre dernier, LeDroit révélait que M. Tessier et Mme Sullivan tentaient de mettre en place à Gatineau le même stratagème de vente à pression qui a fait leur réputation dans plusieurs autres régions du Québec. L'OPC confirmait alors que plusieurs plaintes visant leurs différentes compagnies émanaient de consommateurs de partout au Québec. Il est question de fausses représentations et d'omission de fournir des informations pertinentes à la vente, deux actes contraires à ce que commande la Loi sur la protection du consommateur.

« Ils ont déguerpi »

Selon Steve Heafey, vice-président des affaires juridiques pour le Groupe Heafey, Dominic Tessier devrait 80 000 $ en vertu du bail et des ententes à court terme. Sarah Sullivan, qui a signé un bail de deux ans pour la maison qu'elle habitait, doit pour sa part près de 2000 $ en loyer impayé.

Les deux individus ont quitté la région sans avertissement, au cours des dernières semaines, laissant leur local commercial vide et en piteux état, selon M. Heafey. Quant à la maison dans la Côte d'Azur, elle aurait été vidée à la hâte il y a quelques semaines, selon des voisins contactés par le propriétaire. « On devait se rencontrer à la maison pour que la femme me donne le loyer, mais en arrivant là, j'ai trouvé une maison vide, dit-il. Là, elle est introuvable, elle a disparu dans la nature. »

Depuis, toutes les tentatives pour contacter ces deux individus sont demeurées vaines. Ils ne répondent plus aux appels, ne retournent plus les messages et ignorent leurs courriels, précise M. Heafey. « Plus j'en apprenais sur eux, plus je m'attendais à ce qu'ils me fassent ce coup-là, affirme-t-il. Ils ont fini par le faire. Au début juillet, ils ont déguerpi sans payer. »

Le modus operandi utilisé pour attirer des clients est à peu près partout le même, expliquait le porte-parole de l'OPC, en décembre dernier. Les gens remplissent un coupon en pensant pouvoir gagner un voyage. Ils reçoivent ensuite un appel les informant qu'ils ont gagné et qu'ils doivent se rendre à une session d'information pour recevoir leur prix. Une fois sur place, les « gagnants » font face à des spécialistes de la vente sous pression qui tentent de leur soutirer des milliers de dollars en quelques heures, en échange d'une adhésion à un concept de vacances partagées, ou time sharing. À la fin de la soirée, le voyage n'a plus rien de gratuit.

En 2011, M. Tessier et une autre de ses entreprises ont dû payer 15 000 $ d'amende après avoir été reconnus coupables de fausses représentations auprès des clients à qui il tentait de vendre des voyages « gratuits ». Sarah Sullivan et plusieurs de ses entreprises du même genre font face à 317 chefs d'accusation pour fausses représentations et plus d'une cinquantaine de poursuites devant la Cour des petites créances.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer