Daniel Adjetey-Nelson accusé de meurtre

Daniel Adjetey-Nelson a été formellement accusé de meurtre prémédité en lien... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Daniel Adjetey-Nelson a été formellement accusé de meurtre prémédité en lien avec la mort violente de Mitch Paquette, 55 ans, survenue jeudi soir dernier à Ottawa.

Daniel Adjetey-Nelson... (Courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Daniel Adjetey-Nelson

Courtoisie

Adjetey-Nelson a comparu devant un juge par vidéoconférence, dimanche. 

Le suspect de 34 ans était en liberté conditionnelle pour une autre histoire d'agression armée au moment où est survenu le meurtre de Mitch Paquette. 

Le suspect a aussi été accusé de vol de voiture dans ce dossier. La police croit qu'il s'est emparé d'un véhicule ne lui appartenant pas pour fuir les lieux.

Mitch Paquette a été poignardé à mort sur la rue Rosenthal, qui est située dans le quartier Carlington. Il a été transporté à l'hôpital où son décès a été constaté.

La police d'Ottawa avait lancé un mandat d'arrestation contre Adjetey-Nelson à la suite des événements. Ce dernier, qui était considéré armé et dangereux, s'est livré à la police, samedi.

Adjetey-Nelson a offert un plaidoyer de non-culpabilité aux accusations déposées contre lui. Il restera derrière les barreaux jusqu'à sa prochaine comparution devant le tribunal, le 18 octobre. La cour lui a ordonné de ne pas entrer en communication avec plus d'une dizaine de personnes.

Une dispute familiale pourrait être à l'origine de la tragédie.

Mitch Paquette a été la 14e victime de meurtre à Ottawa en 2016.

Deux nouvelles fusillades à Ottawa

La police d'Ottawa mène des enquêtes concernant deux hommes qui ont été blessés par balles ce week-end lors d'incidents distincts. 

Le plus récent dossier est celui d'un homme dans la vingtaine qui a été atteint par au moins un projectile d'arme à feu dimanche soir dans l'est d'Ottawa. La police a reçu un appel concernant des coups de feu vers 22h à proximité du 200, promenade Brittany, près du boulevard Saint-Laurent. La victime se serait rendue à l'hôpital d'elle-même. On ne craint pas pour sa vie. 

Comme c'est souvent le cas en pareilles circonstances, l'homme refuse de collaborer avec la police. Personne n'a été appréhendé dans cette histoire. L'unité des bandes de rue et des armes à feu a ouvert une enquête. 

Un autre homme dans la vingtaine a été atteint d'au moins un projectile d'arme à feu, vendredi soir. L'individu s'est présenté de lui-même à l'hôpital Montfort, peu avant 21h. Il refuse lui aussi de collaborer avec les autorités policières.

Ces deux incidents font grimper à 54 le total de fusillades à s'être produites à Ottawa en 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer