Un trio plaide coupable d'activités terroristes

Le 9 janvier 2015, Carlos Larmond a été... (Archives, La Presse)

Agrandir

Le 9 janvier 2015, Carlos Larmond a été arrêté à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un trio qui complotait à joindre les rangs de l'État islamique, depuis Ottawa, a plaidé coupable à des chefs liés au terrorisme, et pris le chemin du pénitencier pour des périodes de 7 à 17 ans, vendredi.

Les jumeaux Ashton et Carlos Larmond, 24 ans, ainsi que leur complice, Suliman Mohamed, 22 ans, ont admis les faits qui leur étaient reprochés par la Couronne fédérale, au palais de justice d'Ottawa.

Le meneur du groupe, Ashton Larmond, a reçu une sentence de 17 ans, alors que les deux autres sympathisants islamistes écopent sept ans.

Ashton Larmond a reconnu avoir fourni des instructions... (PHOTO D'ARCHIVES) - image 2.0

Agrandir

Ashton Larmond a reconnu avoir fourni des instructions pour mener à bien une activité au profit d'un groupe terroriste.

PHOTO D'ARCHIVES

Suliman Mohamed, sur une photo mise en ligne... (Facebook) - image 2.1

Agrandir

Suliman Mohamed, sur une photo mise en ligne en 2011

Facebook

Le procureur de la Couronne, Douglas Curliss, a expliqué à la cour qu'Ashton Larmond était « un organisateur et un dirigeant davantage impliqué que son frère jumeau et Suliman Mohamed ».

Le dirigeant a reconnu avoir aidé une personne à faire une activité liée au terrorisme. Son frère, Carlos, a pour sa part plaidé coupable d'avoir tenté de fuir le Canada pour commettre un acte terroriste. Suliman Mohamed a plaidé coupable de complot terroriste avec les frères jumeaux.

Le complot s'est étalé sur cinq mois, entre août 2014 et janvier 2015.

Selon Postmedia, Ashton Larmond avait affirmé avoir de « plus gros plans » que le tireur Michael Zehaf-Bibeau, cet homme qui a fait irruption sur la colline parlementaire et tué le soldat Nathan Cirillo, le 22 octobre 2014.

Ashton Larmond avait fait cette déclaration le jour même du drame d'Ottawa. La conversation avait été enregistrée et confiée à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) par un informateur.

Carlos Larmond a été arrêté à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, le 9 janvier 2015. Selon les autorités, il était sur le point de quitter le pays pour joindre l'État islamique.

Ashton a été arrêté dans sa voiture, après avoir passé une partie de la journée à la station de ski Edelweiss, en Outaouais.

Suliman Mohamed, 21 ans, a été interpellé 3 jours plus tard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer