Poursuite de 100 000 $ contre un McDo

La Cour supérieure doit entendre la cause d'un homme de Grenville-sur-la-Rouge... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Cour supérieure doit entendre la cause d'un homme de Grenville-sur-la-Rouge qui poursuit la chaîne de restaurants McDonald's pour 100 000$, après avoir fait une chute dans la succursale de Masson-Angers, à Gatineau, en 2012.

Le dossier, déposé en février 2015 au palais de justice de Gatineau, doit revenir en cour en septembre prochain.

Le juge saisi de l'affaire devra établir si, oui ou non, le personnel du restaurant a été négligent en laissant une flaque d'eau sur le sol, alors qu'il y avait des précipitations à l'extérieur, le 24 février 2012. 

Le client, Ghislain Bergeron, réclame une indemnité de 100 000$. Il dit n'avoir vu aucun panneau indiquant qu'il y avait un plancher mouillé où il est tombé. Il s'est fracturé les joues, le nez et une dent. Selon sa requête déposée en cour, il transportait son repas lorsqu'il a fait sa chute. Il a perdu connaissance et a été transporté au Centre de santé et de services sociaux de Papineau en ambulance.

Il dit avoir gardé une imposante cicatrice et souffrir encore de maux de tête, quatre ans plus tard.

« Le demandeur était habillé adéquatement pour ce genre de température, c'est-à-dire, avec un manteau et des bottes d'hiver », lit-on dans le document légal.

Réplique

De son côté, McDonald's se dit prêt à prouver qu'un employé passait une serpillère sèche avant l'accident, et qu'un cône jaune était placé près de l'aire d'entrée et des caisses enregistreuses.

Jugeant le montant de 100 000$ « grossièrement exagéré », McDonald's affirme que le client « n'a pas été particulièrement vigilant » avant les événements. « Il marchait d'une façon propice à perdre l'équilibre, soit en appuyant son poids sur l'extérieur du pied droit, tout en l'ouvrant dans un angle de 90 degrés par rapport à la direction de marche. »

Selon le défendeur, le client agité marchait avec les lacets détachés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer