La Couronne abandonne deux accusations de meurtre

Yusuf Ibrahim a été tué en février 2015 dans... (Étienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Yusuf Ibrahim a été tué en février 2015 dans une résidence du croissant Forestglade, dans le quartier Hunt Club Park.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Couronne a causé la surprise en abandonnant les accusations de meurtre qui pesaient contre deux hommes depuis 2015, à Ottawa.

Les deux prévenus, Mohamed Abdullahi, 34 ans, et Abdullahi Osman, 23 ans, sont sortis du palais de justice par la porte des citoyens libres, mercredi. Depuis un an, ils se rendaient au palais de justice à bord du camion de la détention.

En février 2015, un membre des Crips, Yusuf «Grinch» Ibrahim, a été abattu sur le divan d'un ami, dans une résidence du croissant Forestglade, dans le quartier Hunt Club Park. Le meurtre est survenu au lendemain d'une soirée arrosée à cette adresse.

Des voisins ont entendu des coups de feu et ont contacté le 9-1-1. Les policiers sont intervenus vers 9h30. Les paramédics ont tenté en vain de réanimer l'homme. Son décès a été constaté sur place.

La Couronne n'a pas dit pourquoi elle abandonnait de telles accusations, un an après l'arrestation des deux hommes.

La victime a été atteinte par balles aux jambes et au dos. Ibrahim était connu des policiers. 

Il s'était fait arrêter un mois avant sa mort, à cause d'une violente bagarre dans un bar de la capitale. L'homme de 27 ans avait par la suite été accusé de voie de fait, de séquestration et de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer