Le double vie d'un fonctionnaire

Un fonctionnaire fédéral qui faisait des allers-retours entre son travail et... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Un fonctionnaire fédéral qui faisait des allers-retours entre son travail et une cache de drogue a pris une autre direction mardi: celle du pénitencier.

Nicholas Donald Morin, 26 ans, a plaidé coupable à des chefs d'accusation de possession et de trafic de stupéfiants au palais de justice de Gatineau.

Selon les faits rapportés au tribunal, l'analyste informatique à Ressources humaines Canada quittait parfois son travail pour se rendre dans un logement de la rue Lambert.

Il en ressortait avec des bacs de plastique remplis de drogues et de substances chimiques permettant d'en fabriquer.

Le 5 janvier dernier, la police de Gatineau démantelait un laboratoire clandestin du boulevard Saint-René Est. Cette enquête a conduit les autorités sur les traces de Nicholas Donald-Morin et de son coaccusé, Vincent Desmarais-Gagnon.

M. Morin écope 30 mois de pénitencier; M. Desmarais-Gagnon, de 42 mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer