Le propriétaire du 79 Fraser poursuit des voisins

Le 79, chemin Fraser, lors de sa construction.... (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Le 79, chemin Fraser, lors de sa construction.

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le propriétaire du 79, chemin Fraser a déposé une poursuite de 105 000$ contre un couple de voisins.

La poursuite de Patrick Molla, dont la résidence du secteur Aylmer avait soulevé une controverse au sujet des décisions prises par le service d'urbanisme et les élus de la Ville de Gatineau, a été déposée en son nom et en celui de sa conjointe et de leurs deux enfants. Ils réclament à un couple de voisins, Louis Gaudet et Ninon Martin, 60 000$ pour atteinte à la réputation; 30 000$ pour troubles, stress et inconvénients; 10 000$ pour perte de jouissance de lieux; et 5000$ en dommages exemplaires.

Les demandeurs affirment, selon le document de cour, que M. Gaudet a «publiquement insulté M. Molla en déclarant: "Je suis convaincu que tu as payé la ville avec un sac de papier brun, il est impossible que tu es (sic) pu bâtir ta maison si tu n'as pas graissé quelqu'un à la ville."»

La poursuite allègue que cette déclaration qu'aurait faite M. Gaudet «a semé le doute quant à l'intégrité de M. Molla, doute sans fondement qui sera, nous le verrons soulevé à nouveau dans les médias au coeur de la tourmente médiatique qui aura cours à partir de l'été 2014».

En entrevue, Louis Gaudet réfute catégoriquement ces allégations. «Ces mots-là n'ont jamais été prononcés, c'est absolument faux, dit-il. [...] Ce que je déplore aussi, c'est que de la façon dont c'est présenté, c'est comme si ces propos, que je n'ai pas prononcés, avaient été dits lors de mon allocution devant le conseil municipal.»

L'écoute de l'intervention de M. Gaudet devant les élus en décembre 2013 ne contient pas de propos similaires à ceux rapportés dans la poursuite. M. Gaudet reconnaît avoir parlé en privé avec M. Molla après cette intervention, mais nie avoir dit ce qui est inscrit dans la poursuite. «C'est une chose de lancer une poursuite contre quelqu'un, mais c'en est une autre de pouvoir la documenter et la prouver», a réagi Louis Gaudet.

Patrick Molla et sa famille soutiennent aussi dans la poursuite que «les défenseurs ont pénétré à de nombreuses reprises, sans autorisation» sur leur propriété du 79, chemin Fraser, qu'ils ont «incité d'autres gens à agir de même», et qu'ils «ont même été les instigateurs de manifestations» devant la luxueuse résidence. Encore là, Louis Gaudet nie avec véhémence ces allégations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer