Calypso reconnu coupable de six chefs d'accusation

Le parc aquatique Calypso a été reconnu coupable sur six des 11 chefs... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le parc aquatique Calypso a été reconnu coupable sur six des 11 chefs d'accusation qui pesaient contre lui lundi matin.

Lors de la lecture de son jugement de près de deux heures, la juge Julie Lauzon de la Cour provinciale de l'Ontario a retenu l'argumentation de la Couronne quant aux divers chefs d'accusation liés à des accidents causant des blessures sérieuses lors d'incidents survenus en 2011 et 2012 dans deux attractions du parc : le Bobsleigh et le Steamer. 

La juge Lauzon a notamment parlé d'une absence «flagrante de connaissances et d'expérience» des employés travaillant au Bobsleigh.

Toutefois, c'est l'attraction Steamer - source de maints dérapages de visiteurs - qui a été vertement critiquée par le magistrat. Calypso a été reconnu coupable de quatre des cinq chefs d'accusation concernant cette attraction. Seule la question de la présence d'une tendance relative à des accidents a été rejetée.  

De son côté, l'avocat de l'entreprise récréative de Limoges dans l'Est ontarien a minimisé la décision de la magistrate. 

«Il faut se rappeler que Calypso n'a été reconnu coupable que sur six des 20 chefs d'accusation initiaux.  Et la moitié de ceux-ci relève d'accusations administratives», a déclaré Lawrence Greenspon.

Rappelons que 9 chefs d'accusation ont été retirés par la Couronne au cours du du procès, en février.

Par ailleurs, Me Greenspon a insisté sur le fait que des améliorations ont été apportées au Steamer et aux communications internes de Calypso depuis les incidents afin d'éviter d'autres accidents sur les structures du parc.Le juge doit prononcer la sentence le 12 juin prochain. Initialement, la cour espérait traiter le sujet le 5 juin. La date a cependant été repoussée d'une semaine à la demande de Me Greenspon, après avoir consulté Sylvain Lauzon, vice-président directeur chez Calypso.

Le parc aquatique doit ouvrir ses portes le 4 juin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer