Mike Duffy accueilli par une horde de caméras au palais de justice

L'ancien sénateur Mike Duffy est arrivé mardi matin, peu avant 10 h, au palais... (Étienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Étienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'ancien sénateur Mike Duffy est arrivé mardi matin, peu avant 10 h, au palais de justice d'Ottawa, pour le premier jour d'un procès fort attendu.

Vêtu d'un complet foncé, il n'a pas parlé à la horde de journalistes et de caméras rassemblée autour de lui alors qu'il entrait dans le bâtiment.

Son avocat, Donald Bayne, a affirmé que tout ce qui devrait être dit le sera en cour.

Le procès, qui devrait durer plus de 40 jours, donnera à M. Duffy la chance de s'expliquer et de tenter de s'acquitter des 31 accusations de fraude, d'abus de confiance et de corruption qui pèsent sur lui depuis qu'ont été découvertes des irrégularités dans les remboursements de ses dépenses sénatoriales.

Le préambule de ce procès qui précède les élections fédérales prévues à l'automne 2015 a commencé à l'aube devant le palais de justice.

Des dizaines de journalistes, des équipes de caméra et de preneurs de son et des photographes se sont réunis sur une rue du centre-ville de la capitale en attente de l'arrivée de Mike Duffy, un ancien journaliste et animateur de télévision.

Des citoyens surpris qui se présentaient pour leur procès devaient passer le comité d'accueil médiatique où des journalistes faisaient des reportages en direct.

Deux salles sont réservées pour le procès de M. Duffy, dont une de débordement où les procédures seront diffusées sur un écran.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer