Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Circulation détournée

Un tronçon de la voie de droite en direction est de la promenade de Sir-George-Étienne-Cartier à Ottawa sera fermé mardi, de 9 h à 15 h, pour la réparation de deux puisards. La partie affectée est située à l'ouest du Musée de l'aviation et de l'espace du Canada. Des signaleurs contrôleront la circulation sur la voie ouverte dans le secteur touché. La Commission de la capitale nationale (CCN) demande aux automobilistes, aux cyclistes et aux piétons de faire preuve de prudence, et de respecter les signaleurs et la signalisation en place.

Un ado percute une voiture de police

Un adolescent de 17 ans a appris à la dure, dimanche, qu'il valait mieux s'arrêter lorsqu'un policier l'exige, sur la route.

Le jeune, aux commandes d'une moto hors route, circulait sur le boulevard Lorrain, à Gatineau, où des agents effectuaient une opération visant à ralentir la vitesse près de l'intersection du chemin Dufresne, où la limite est de 60 km/h.

En les apercevant, le motocycliste a fait un virage en U. Les policiers ont voulu le prendre en chasse, sirènes et gyrophares allumés. Le jeune homme, qui voulait filer en direction nord, a percuté la voiture de police.

Le conducteur de la moto a été blessé à la cheville. La moto n'était pas immatriculée.

L'adolescent doit répondre à des accusations de fuite des policiers, de conduite dangereuse, de conduite sans permis approprié, de possession de motocyclette non immatriculée, et de conduite d'un véhicule hors route sur la voie publique.

La Division des normes professionnelles et des affaires internes de la police de Gatineau a ouvert une enquête administrative, selon la procédure à suivre à la suite d'incidents impliquant un de ses véhicules.

Femme agressée à l'arme blanche

Un homme a été arrêté par la police d'Ottawa à la suite d'une agression à l'arme blanche sur une femme survenue vers 12 h 30, lundi. L'attaque a eu lieu sur l'avenue Forward dans le quartier Mechanicsville, à l'est du Pré Tunney. La victime, dans la vingtaine, a été transportée dans un état stable au Centre de traumatologie d'Ottawa. On ne craindrait pas pour sa vie. L'enquête dans cette affaire est menée par l'unité de la violence conjugale du Service de police d'Ottawa.

Un détenu se pend, le BEI enquête dans la MRC des Collines

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a été dépêché au poste de police de la MRC des Collines lundi matin, après qu'un détenu se soit pendu dans sa cellule.

« Vers 9h20, peut-on lire dans un communiqué du BEI, un homme de 29 ans qui était détenu au poste de police aurait été retrouvé pendu avec une couverture. Les policiers seraient intervenus rapidement. L'homme aurait été conduit à l'hôpital où on ne craindrait pas pour sa vie. »

Sept enquêteurs du BEI se sont rendus sur le lieu de l'incident, lundi après-midi. Le BEI est reçoit l'aide de la Sûreté du Québec dans cette enquête, en prêtant un technicien en identité judiciaire.

Selon l'organisme indépendant, quatre enquêtes ont été ouvertes depuis le 1er janvier dans les différents corps policiers de l'Outaouais. Cela représente un peu moins de 10 % des cas dans la province.

La plus grande proportion est enregistrée à Montréal, avec le quart des incidents, soit 11 des 42 dossiers ouverts au Québec, pendant la même période.

Le Bureau des enquêtes indépendantes ouvre des enquêtes lorsqu'une personne autre qu'un policier en service, décède ou subit une blessure grave, ou est blessée par une l'arme à feu utilisée d'un policier lors d'une intervention ou pendant la détention d'un prévenu.

Coups de feu sur Murray

Des coups de feu ont été tirés sur la rue Murray, à Ottawa, sans que la police puisse retrouver un suspect ou une victime, dans la nuit de dimanche à lundi.

L'enquête se poursuivait toujours, lundi matin. Plusieurs citoyens ont alerté les autorités, vers 2h30. Des bruits de coups de feu ont été entendus dans les environs du 200, rue Murray.

Sur les lieux, les policiers ont tenté de retrouver le responsable, sans succès. Des douilles ont cependant été aperçues dans les environs.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer