Une Gatinoise meurt noyée dans les Laurentides

Il a fallu un peu plus de 24... (Archives, La Presse)

Agrandir

Il a fallu un peu plus de 24 heures de recherche à la SQ pour retrouver le corps de la femme de 56 ans.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une kayakiste de Gatineau qui était portée disparue depuis samedi après-midi dans les eaux de la rivière du Diable, à Lac-Supérieur, dans les Laurentides, été retrouvée sans vie dimanche par des agents de l'Unité d'urgence de la Sûreté du Québec (SQ).

Carole Gagnon, une résidente du secteur Buckingham, prenait place à bord d'un kayak double avec un homme, lorsque leur embarcation a chaviré samedi vers 14h30. L'occupant a réussi à regagner la rive et à appeler les secours, alors que la femme de 56 ans s'est fait entraîner par le courant.

Les autorités ont entrepris un vaste ratissage du secteur avec l'hélicoptère et le pneumatique de la SQ avant que les recherches soient suspendues à la tombée du jour.

La Sûreté du Québec a repris l'opération de sauvetage le lendemain matin. Le corps de la femme a finalement été localisé dimanche, vers 17h, à une centaine de mètres en aval du lieu où le kayak s'était renversé.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer