Poursuite de 130 km en Outaouais et à Ottawa

Tout a commencé à 10 h 30, lorsque la Sûreté... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Tout a commencé à 10 h 30, lorsque la Sûreté du Québec a reçu un appel concernant le vol d'une camionnette commerciale F-150, équipée d'une remorque à bateau vide.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une poursuite policière s'est déroulée sur plus de 130 kilomètres, entre Notre-Dame-du-Laus et Ottawa, jeudi matin.

Tout a commencé à 10 h 30, lorsque la Sûreté du Québec a reçu un appel concernant le vol d'une camionnette commerciale F-150, équipée d'une remorque à bateau vide.

Une première équipe d'agents s'est mise aux trousses du voleur, sur la route 309 Sud.

Le malfaiteur, loin de vouloir collaborer, a filé tout droit vers l'autoroute 50 Ouest, en direction du secteur Hull.

D'ailleurs, quelques internautes ont partagé leur surprise, sur les réseaux sociaux, de voir 15 ou 20 voitures des corps policiers de la SQ, de la MRC des Collines et de Gatineau poursuivre une camionnette noire, en avant-midi, sur la 50 Ouest.

« Il y a eu poursuite, puis les policiers ont tenté d'y mettre fin avec un tapis à clous », a résumé Annie Thibodeau, de la SQ.

Le chauffard a échappé aux autorités québécoises, et a poursuivi sa route sur l'autoroute 5 Sud, vers Ottawa.

Des témoins ont vu le F-150 sur la promenade Sussex, à Ottawa vers 11 h 45.

Les agents de la Police provinciale de l'Ontario et de la Ville d'Ottawa ont, à leur tour, perdu la trace du fuyard.

Le véhicule volé a enfin été retrouvé sur le chemin Smyth, dans le sud d'Ottawa. Le suspect avait pris la fuite.

L'enquête se poursuit. Personne n'a été blessé.

Stittsville: un jeune accusé d'avoir causé la mort de ses amies

Un automobiliste de 18 ans est accusé d'avoir causé le décès de deux jeunes femmes, dans le secteur Stittsville, à Ottawa, en juin dernier.

Chris Galleta, d'Ottawa, a tué deux adolescentes, Maddie Clement, une mère d'un bébé des 14 mois, et de Michaela Martel, lors de son embardée nocturne.

Les deux victimes, qui étaient ses passagères, avaient 17 ans.

Le drame s'est produit le 18 juin à 21h20, sur le chemin Fernbank. Galleta est accusé de deux chefs de conduite dangereuse causant la mort, d'un chef de conduite dangereuse causant des lésions corporelles, de deux chefs de négligence criminelle causant la mort, et de négligence criminelle causant des lésions corporelles.

Il y avait trois passagers dans la voiture que conduisait le jeune homme. L'autre passager, et le conducteur ont aussi été blessés.

Galetta, selon l'enquête policière, a perdu le contrôle de sa voiture en revenant d'une fête tenue dans une carrière, fréquentée par de nombreux jeunes des environs.

Selon les informations préliminaires, le conducteur aurait tenté de dépasser une autre voiture.

Il a malheureusement abouti dans un boisé en bordure de la route.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer