Saint-Raymond à vitesse grand V

Un policier de Gatineau a arrêté deux automobilistes... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

Un policier de Gatineau a arrêté deux automobilistes simultanément qui filaient à plus de 150 km/h sur le boulevard St-Raymond. Malgré tout, la preuve d'une course de rue est difficile à faire.

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux conducteurs ont été épinglés à des vitesses folles sur le boulevard Saint-Raymond dans le secteur Hull, à l'approche d'une intersection achalandée, mardi soir.

Un policier de Gatineau a réussi à faire immobiliser les deux conducteurs, à l'approche du boulevard de la Cité-des-Jeunes, en direction est.

« Les deux arrestations sont simultanées, a indiqué le sergent Jean-Paul LeMay, de la police de Gatineau. La preuve de la course de rue (pouvant représenter d'autres infractions plus graves) peut être difficile à faire, mais le policier qui a procédé aux arrestations était bien à l'aise de leur donner des contraventions pour grand excès de vitesse. »

Les chauffards, deux hommes de 19 et de 49 ans, filaient à 154 et de 143 km/h, dans le tronçon de Saint-Raymond où la vitesse maximale permise est de 70.

Ils ont collaboré en s'immobilisant un peu plus loin sur le boulevard.

« À partir du moment où il y aurait eu fuite, rajoute le sergent LeMay, on parlerait possiblement d'accusations criminelles. »

Les arrestations se sont produites à 20 h 15.

Les contrevenants, des résidents de Gatineau, ont reçu des amendes de plus de 1300 $. Leurs dossiers de conduite ont été alourdis de 18 et de 14 points d'inaptitude, et leurs permis de conduire ont été suspendus pour sept jours.

La Société de l'assurance automobile du Québec doit aussi entreprendre des mesures administratives à l'endroit des deux pilotes du dimanche.

Le sergent LeMay affirme qu'à cette vitesse, une perte de contrôle aurait pu avoir des conséquences désastreuses à cet endroit, où se trouve un hôpital, une station-service, un centre de la petite enfance et des résidences privées. « Disons que c'est insouciant de conduire de cette façon », a brièvement commenté le porte-parole.

Un grand excès de vitesse (GEV) consiste à rouler à 50 kilomètres à l'heure de plus que la vitesse maximale permise. 

La loi prévoit des sanctions beaucoup plus sévères que pour un moins grand excès.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer