Fusillades dans le marché By: deux morts et un blessé

Une imposante force policière a été déployée dans... (Le Droit, Martin Roy)

Agrandir

Une imposante force policière a été déployée dans le marché By.

Le Droit, Martin Roy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux hommes sont morts et un troisième a été blessé lors de fusillades dans le marché By dans la nuit de vendredi à samedi. Un suspect, celui qui aurait atteint mortellement un homme et blessé un autre avec son arme en pleine rue, a été tué lors d'une confrontation avec un policier d'Ottawa.

Les événements sont survenus dans le secteur des rues Dalhousie et Murray, peu après 2 h. Une dispute à la fermeture des bars serait à l'origine des tirs.

Selon les informations préliminaires fournies par l'Unité des enquêtes spéciales de l'Ontario (UES), un policier patrouillait dans le secteur des rues Dalhousie et Clarence lorsque des coups de feu ont retenti sur la rue Dalhousie, à proximité d'où il se trouvait. Un homme a été blessé par balle.

Le policier a tenté d'appréhender un suspect en relation avec l'attentat. Ce dernier a fui les lieux. Quelques instants plus tard, un autre homme, âgé de 43 ans, a été atteint de projectiles d'arme à feu. Il a été transporté à l'hôpital où son décès a été constaté.

Le policier a pourchassé le présumé tireur jusqu'à l'intérieur du stationnement étagé Dalhousie. 

« Il y a eu une confrontation entre le policier et le suspect. Plusieurs coups de feu ont été tirés. Le décès de l'homme a été constaté sur place », a raconté Jason Gennaro, porte-parole de l'UES.

L'individu était âgé de 31 ans.

Le policier n'a pas été blessé lors des événements.

L'UES a été dépêchée sur les lieux puisqu'il y a eu mort d'homme lors de l'intervention policière. L'UES mène des enquêtes sur des incidents dans lesquels la police est impliquée. 

Le porte-parole de l'UES était dans l'impossibilité de dire quelles relations existaient entre le tireur qui est mort, l'homme blessé ainsi que celui qui a été tué par le suspect, ou s'ils étaient connus de la police. L'homme de 43 ans a été identifié par le journal Ottawa Citizen comme étant Terrence Phillips. Toutefois, les noms des victimes n'ont pas été divulgués ou confirmés par les autorités. 

L'UES a dépêché une dizaine d'enquêteurs à Ottawa pour passer les scènes au peigne fin. Des balles étaient encore visibles au sol, samedi matin, sur la rue Dalhousie. Les enquêteurs chercheront à visionner les images vidéo d'établissements dans le secteur. 

Plusieurs coups de feu ont été tirés lors des fusillades, mais l'UES était incapable d'en préciser le nombre.

Un important périmètre de sécurité a été érigé dans le secteur des rues Clarence, Murray et Dalhousie à la suite des événements. Le stationnement étagé Dalhousie ainsi que la rue Dalhousie entre Murray et Clarence ont été fermés pour les besoins de l'enquête. Le stationnement a été rouvert sur l'heure du midi, dimanche.

Plusieurs commerces ont été dans l'impossibilité d'ouvrir leurs portes, samedi. 

La police d'Ottawa n'a pas commenté l'affaire.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer