Accident mortel sur la 50: «fatigue ou distraction»

PHOTO FRANOIS ROY/LA PRESSE   MONTREAL ... (Archives, La Presse)

Agrandir

PHOTO FRANOIS ROY/LA PRESSE MONTREAL Stock shots de la Suret du Qubec son quartier Gnral rue Fullum. Police, SQ, voiture, gyrophares, loi, ordre 03-06-2013 pour GENERAL #682246

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La distraction ou la fatigue sont à l'origine du décès de deux jeunes femmes, l'automne dernier, sur l'autoroute 50. Le coroner dévoile, dans son récent rapport, ce qu'il croit être la cause de l'impact dans lequel sont décédées Elsa-Andrée Loiseau, 26 ans, et Élisabeth Brosda, 21 ans.

Partie de la région de Québec avant l'aube, le 17 septembre dernier, Mme Loiseau était au volant de la Honda CRV 2001 de sa mère lorsqu'elle a dévié de sa voie, à la hauteur de Grenville-sur-la-Rouge. Vers 7 h, son véhicule a frôlé une Toyota Tundra, puis a percuté de plein fouet la petite Elantra blanche de Mme Brosda, qui circulait vers l'ouest. L'impact a été fatal pour les deux femmes.

« Selon le rapport policier de la Sûreté du Québec de la MRC d'Argenteuil (...), la chaussée asphaltée était sèche et en bon état, lit-on dans le rapport du coroner Steeve Poisson. La circulation était légère, la visibilité était bonne. La conductrice de la Honda avait quitté la ville de Québec en direction de Gatineau vers 3 h 30 du matin. Elle avait dit à sa mère se sentir fatiguée. L'inspection des véhicules n'a démontré aucun problème mécanique. Le fait qu'il n'y avait aucune trace de freinage indique que la conductrice du Honda CRV n'avait probablement pas vu venir la collision et la cause de la collision pourrait être la distraction de cette conductrice ou le fait qu'elle se soit endormie au volant. »

À cet endroit, l'autoroute 50 est sans séparation entre les deux voies opposées.

Ceinture

« Mme Loiseau, poursuit le coroner Poisson, portait seulement sa sangle du haut de sa ceinture de sa ceinture de sécurité (...) et était assise sur la partie du bas qui aurait dû passer sur ses hanches, ce qui explique qu'elle se soit retrouvée à moitié sortie du véhicule par la fenêtre du côté conducteur. »

Le passager de Mme Brosda, son conjoint, s'en est sorti avec des blessures mineures.

Les deux conductrices n'avaient ni drogue ni alcool dans le sang.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer