Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Accident mortel à Chelsea

Un cycliste de 62 ans est mort tôt dimanche dans un accident qui a aussi impliqué deux voitures sur la route 105, à Chelsea.

La tragédie est survenue vers 6 h près du 11, route 105, aux limites de Gatineau.

La victime a été la seule personne transportée à l'hôpital, où son décès a été constaté.

Son identité n'a pas été dévoilée. Les causes et les circonstances de l'accident étaient indéterminées en début d'après-midi, dimanche.

L'enquête du Service de police de la MRC des Collines de l'Outaouais se poursuit.

La route 105 dans le secteur de l'accident a été fermée pendant une partie de la matinée.

Armes chargées à bloc

Quatre personnes, dont certaines ayant des liens avec la région d'Ottawa, ont été arrêtées à Thunder Bay, dans le nord-ouest de l'Ontario, et font face à plusieurs accusations liées à la possession d'armes et de drogues.

Les suspects sont trois hommes et une femme. La police de Thunder Bay a indiqué avoir effectué « deux interceptions à haut risque » de véhicules ainsi qu'une perquisition dans un domicile.

Les policiers ont saisi lors de ces opérations quatre armes de poing chargées, deux fusils de chasse chargés, une importante quantité de drogues et de l'argent.

La police n'a pas révélé l'identité des suspects, lundi, puisqu'ils n'avaient pas encore comparu en cour.

Les autochtones d'Akwesasne sollicités par la GRC

La Gendarmerie royale du Canada fait de plus en plus appel à la surveillance des citoyens pour procéder à des arrestations concernant la contrebande de tabac en provenance de la réserve autochtone d'Akwesasne, près de Cornwall, en Ontario.

La GRC a demandé aux membres de la communauté autochtone d'être à l'affut et de communiquer tout geste suspect aux autorités. Selon le gendarme Jean Juneau, du détachement de Cornwall, cette collaboration de la population autochtone permet de mettre fin à plusieurs activités criminelles dans la région.

La GRC de Cornwall travaille par ailleurs étroitement avec le détachement de Valleyfield, au Québec. Selon M. Juneau, les contrebandiers, souvent des jeunes qui veulent faire un coup d'argent, pensent que le risque est peu élevé.

Toutefois, rappelle-t-il, la surveillance est constante et donne de plus en plus de résultats positifs. Les trois accusés, des Québécois, ont été libérés sur engagement et comparaîtront à la Cour provinciale de Cornwall le 31 janvier. Ils sont passibles de peines de prison et d'amendes dépassant le million de dollars.

Avec La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer