Canna+: 150 000$ de stupéfiants saisis

Les perquisitions menées au commerce Canna+ et dans... (Etienne Ranger, Le Droit)

Agrandir

Les perquisitions menées au commerce Canna+ et dans une résidence des environs ont permis au SPVG de saisie des stupéfiants d'une valeur de 150 000$.

Etienne Ranger, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La descente policière de mercredi dans une boutique de Gatineau offrant du cannabis en vente libre a mené à une perquisition dans une résidence avoisinante, permettant une saisie globale d'environ 150 000$ de stupéfiants.

À la suite de l'enquête ayant permis au Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) de faire fermer la Clinique Canna+, située en face des Galeries de Hull sur le boulevard Saint-Joseph, les autorités ont frappé dans une résidence située au 54 rue Caron, non loin de la boutique.

«Plusieurs produits servant au trafic de stupéfiants ont été saisis» dans la résidence, qui était inoccupée lorsque les policiers s'y sont présentés. Au total, les perquisitions au commerce et à la résidence ont permis au SPVG de saisir 16 kilos de marijuana, 1573 comprimés de cannabis, 927 grammes de haschich, 725 millilitres d'huile de haschich, 252 grammes de poudre de cannabis et d'autres «produits dérivés de cannabis», le tout pour une valeur approximative de 150 000$.

La boutique, qui ne possédait aucun permis d'affaires de la Ville de Gatineau, avait ouvert ses portes récemment.

Un homme et deux femmes, âgés en 20 et 27 ans, doivent comparaître jeudi au palais de justice de Gatineau pour faire face à des accusations de possession de stupéfiants, de possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic et de trafic de stupéfiants. 

Malgré le fait que le gouvernement fédéral veuille déposer l'an prochain un projet de loi pour légaliser la marijuana, le SPVG rappelle qu'il continue pour l'instant à appliquer les lois en vigueur. Les personnes détenant des informations concernant des activités illicites en la matière sont d'ailleurs invitées à communiquer avec la ligne info-drogue du SPVG au 819 243-4636, option 2.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer