Enfant oublié dans l'auto: pas d'accusation contre le père

À la suite du drame de Saint-Jérôme, des... (Archives, La Presse)

Agrandir

À la suite du drame de Saint-Jérôme, des personnes sont venues déposer des fleurs devant la garderie que fréquentait le bébé décédé.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Un père dont l'enfant est décédé dans sa voiture, en août dernier à Saint-Jérôme, ne sera pas accusé, a confirmé lundi le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

Sans donner les raisons précises de la décision, le porte-parole du DPCP, Jean-Pascal Boucher, a seulement indiqué qu'«après analyse rigoureuse du dossier d'enquête qu'avaient soumis les policiers, le Directeur des poursuites criminelles et pénales a pris la décision de ne pas porter d'accusations dans cette affaire».

Le bébé est mort le 17 août dernier lorsque son père l'a oublié dans sa voiture alors qu'il devait aller le mener à la garderie. Le bambin était âgé d'environ 11 mois et était resté dans la voiture toute la journée. C'est au moment d'aller récupérer son enfant à la garderie en fin de journée, lorsque les éducatrices lui ont dit qu'il n'était jamais venu l'y déposer en matinée, qu'il a réalisé que son enfant était toujours dans la voiture.

La police de Saint-Jérôme avait demandé à la Sûreté du Québec d'enquêter sur l'incident.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer