La police recherche un évadé

La police croit que David Harvey (mortaise) a... (Courtoisie, SQ)

Agrandir

La police croit que David Harvey (mortaise) a tenté de se rendre à Montréal en auto-stop après son évasion de l'Hôpital Pierre-Janet.

Courtoisie, SQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les corps policiers étaient toujours à la recherche, dimanche, d'un détenu qui s'est évadé alors qu'il était soigné dans un hôpital de Gatineau, samedi.

David Harvey, 22 ans, aurait agressé et blessé une employée de l'Hôpital Pierre-Janet, avant de prendre la fuite à pied.

La police croit qu'il pourrait faire de l'auto-stop en direction de Montréal, sa ville d'origine.

C'est une autre employée du centre hospitalier qui a trouvé sa collègue, inconsciente, vers 15 h 30, dans l'unité 1 de l'hôpital, là où sont gardés les détenus.

La carte d'accès magnétique de la victime lui a été subtilisée, et la pile du système de communication que les employés utilisent en cas d'urgence a été retirée de l'appareil.

« L'employée blessée a été transportée à l'Hôpital de Hull, et elle a reçu son congé en fin de soirée, samedi », a expliqué Geneviève Côté, porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais.

« Nous allons nous assurer de faire un suivi avec notre employée, et aussi avec tout notre personnel parce que ce genre d'événement a toujours une incidence sur les compagnons de travail. Nous sommes aussi à enquêter pour comprendre ce qui s'est passé. Pour le moment, rien ne nous porte à croire que les règles de sécurité n'ont pas été respectées », a ajouté Mme Côté.

Harvey purgeait une peine au Centre de détention de Hull. 

Apparence

Malgré que sa photo le montre portant une moustache et une barbe, la Sûreté du Québec, qui est responsable de l'enquête, précise que Harvey pourrait maintenant avoir le visage rasé.

Lors des événements, l'homme portait un manteau noir, des pantalons et des bottes de marche.

Il mesure 1 m 80 (5 pieds 11 pouces), pèse 72 kg (159 lb), a les cheveux et les yeux bruns.

Les policiers demandent aux personnes qui apercevraient cet individu de ne pas tenter de s'en approcher et de communiquer immédiatement avec le 911. 

Toute personne détenant des informations sur ses allées et venues est priée de communiquer avec la Centrale de l'information criminelle au 1-800-659-4264.

Deux morts dans une collision

Le Service de police d'Ottawa confirme le décès de deux personnes dimanche soir après une violente collision frontale dans l'ouest de la ville. Deux véhicules ont effectué un face à face sur le chemin March, entre l'autoroute 417 et le chemin Rob Lytles, peu après 21h15. Les pompiers ont été dépêchés sur les lieux pour opérer des pinces de désincarcération et sortir des occupants des voitures coincés. Selon le Service des incendies d'Ottawa, trois personnes ont été conduites à l'hôpital. Les policiers en savaient peu, dimanche soir, sur les circonstances qui ont conduit à cet accident. Des enquêteurs avaient été dépêchés sur les lieux en soirée et devaient passer la nuit sur la scène de la collision.

Agression armée dans Vanier

La police d'Ottawa est à la recherche de deux individus à la suite d'une agression armée survenue tard vendredi soir dans le quartier Vanier. Un homme a été blessé après avoir été poignardé. Ses blessures ne mettraient pas sa vie en danger, selon la police. Une altercation entre trois personnes serait à l'origine de l'agression au couteau. L'incident est survenu dans le secteur du 110, avenue Jolliet. Les deux suspects ont été vus pour la dernière fois marchant en direction nord sur l'avenue Jolliet. La police poursuit son enquête.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer