Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Six nouvelles accusations contre un ancien entraîneur

Six nouvelles accusations d'agressions sexuelles sur des mineurs ont été déposées contre un ancien enseignant et entraîneur de basketball d'Ottawa, a indiqué jeudi le Service de police d'Ottawa (SPO). Le suspect, Donald Greenham, 73 ans, d'Addison, au sud d'Ottawa, a à nouveau été arrêté puis inculpé de grossière indécence et d'attentat à la pudeur, notamment. Les actes reprochés auraient été commis à Ottawa et à l'extérieur de la ville, entre 1972 et 1975, sur des victimes âgées à l'époque de 13 et 14 ans, a précisé le SPO dans un communiqué. Le septuagénaire, qui était à l'emploi du Ottawa-Carleton District School Board au moment des présumées infractions, doit comparaître devant un juge le 22 novembre. Greenham avait été arrêté le mois dernier.

Encore une nuit sanglante dans le marché By

Le marché By d'Ottawa a été le théâtre d'un autre épisode sanglant, dans la nuit de mercredi à jeudi. Un homme de 39 ans a été atteint par balle vers 1 h 20, près du 100, rue George, près de Dalhousie. La police d'Ottawa a ouvert une enquête, mais n'a toujours pas mis la main sur un suspect. La victime a été transportée à l'hôpital pour soigner une blessure à la cheville. Une autre personne a été agressée dans la même série d'événements. Un homme dans la vingtaine a été blessé à la tête et aux mains. Il n'a pas été atteint par balle. Par ailleurs, un homme de 26 ans a été poignardé un peu plus loin, dix minutes plus tard, à l'intersection de la rue Nicholas et de l'avenue Laurier. Son état est jugé sérieux.

Homme poignardé à Ottawa

La police d'Ottawa a ouvert une enquête sur un nouveau cas d'agression au couteau survenu en toute fin d'après-midi, jeudi. La victime est un homme de 27 ans qui a été poignardé dans le secteur de la rue Shakespeare et de l'avenue Ste-Anne, dans le quartier Vanier. Les ambulanciers ont reçu un appel d'urgence vers 17 h 55 pour se rendre sur les lieux de l'agression. La victime était consciente à l'arrivée des techniciens paramédicaux. L'homme a été transporté au Centre de traumatologie d'Ottawa dans un état sérieux, mais stable.

Collision dans le corridor du Rapibus

Une collision entre un autobus de la Société de transport de l'Outaouais (STO) et un véhicule utilitaire sport (VUS) dans le corridor du Rapibus a fait deux blessés légers en début de soirée, jeudi, à Gatineau. 

L'accident est survenu vers 19 h 10 près de l'intersection des boulevards Maloney et de l'Hôpital, a précisé le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

Les policiers de Gatineau, les ambulanciers et les pompiers se sont précipités sur les lieux à la suite de l'impact. Selon la police, l'autobus circulait en direction est dans le corridor du Rapibus lorsqu'il a heurté le VUS du côté conducteur. 

La conductrice, une femme de 35 ans, et sa fille de huit ans, toutes deux de Gatineau, ont été transportées à l'hôpital par mesure préventive.

Une dizaine de personnes se trouvaient à bord de l'autobus. Ni le chauffeur ni les passagers n'ont été blessés.

À la suite de l'impact, le VUS a été traîné sur une distance d'environ 20 mètres avant de s'immobiliser.

L'enquête du SPVG a permis de déterminer qu'une erreur de concentration et d'inattention de la conductrice du VUS était à l'origine de l'accident. Un constat d'infraction a été remis à la conductrice du VUS pour avoir omis de s'immobiliser à un feu rouge en effectuant un virage alors que la signalisation l'interdit.

L'alcool et la vitesse ne sont pas en cause, a précisé le SPVG.

Le corridor du Rapibus a été fermé à la circulation dans le secteur jusqu'à environ 21 h 45.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer