Allégations de rage au volant: toujours pas d'accusation

La police de Gatineau n'était pas disposée, mardi, à déposer des accusations... (PATRICK WOODBURY, Archives Le Droit)

Agrandir

PATRICK WOODBURY, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La police de Gatineau n'était pas disposée, mardi, à déposer des accusations criminelles à l'endroit du conducteur impliqué dans une histoire alléguée de rage au volant ayant envoyé un homme dans le coma, en fin de semaine.

C'est ce qu'a indiqué le sergent Jean-Paul LeMay, de la police de Gatineau, trois jours après ces événements aussi dramatiques qu'insensés.

Samedi soir, Mathieu Chrétien, 31 ans, circulait dans sa minifourgonnette avec son épouse et ses enfants lorsqu'il aurait été happé par une camionnette sur le boulevard des Allumettières. Le père de quatre enfants revenait de chercher l'un d'eux à une fête.

Pour des raisons encore nébuleuses, un autre conducteur l'aurait percuté.

M. Chrétien était toujours entre la vie et la mort, mardi. La tête de la victime aurait été submergée trop longtemps sous l'eau dans le fossé attenant au boulevard, après que son véhicule se soit renversé.

Les enfants et la mère ont été sauvés du véhicule.

La mère des enfants, Laura Endicott-Lavigne, a confié au Journal de Montréal que son conjoint avait été pris en grippe par un conducteur frustré, qui lui aurait fait un doigt d'honneur avant de le percuter.

La femme a été blessée dans la collision, alors que le conducteur de la camionnette a été rencontré par la police.

On ignore pour l'instant si le conducteur fauché a participé d'une quelconque façon aux événements précédant son embardée. La police dit ne pas connaître toutes les facettes de cet événement. «Nous avons encore des témoins à rencontrer», a expliqué le sergent LeMay, mardi matin. 

Trois personnes étaient à bord de la camionnette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer