Un conducteur endormi, un mort

La police de la MRC des Collines identifie... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

La police de la MRC des Collines identifie Benoit St-Arnaud, de Val-des-Monts, comme étant la victime de l'accident mortel survenu sur la route 148, à Pontiac.

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un homme de Val-des-Monts est décédé à cause de la fatigue d'un conducteur qui arrivait de l'Ouest canadien sur la route 148, vendredi.

La police de la MRC des Collines identifie Benoit St-Arnaud, de Val-des-Monts, comme étant la victime de l'accident mortel survenu sur la route 148, à Pontiac.

Le secteur Quyon a été la scène du violent impact, vers 19 h, à l'intersection du chemin Hammond. M. Arnaud, 31 ans, est mort au volant de sa voiture lorsqu'une camionnette immatriculée en Alberta l'a heurté de plein fouet.

Le conducteur fautif, un homme de 34 ans de Coquitlam, en Colombie-Britannique, se serait endormi au volant. Les circonstances entourant l'impact se sont précisées, lundi, trois jours après l'accident.

« L'homme arrivait de Vancouver pour visiter sa soeur à Gatineau », explique l'agent Martin Fournel, de la police de la MRC des Collines.

Il semble que le conducteur, qui a résidé en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique, ait été arrêté par la police dans les environs de Pembroke, relativement à des conditions de la cour touchant son dossier judiciaire. Il aurait passé au moins une nuit dans un poste de police des environs. Ni la drogue ni l'alcool ne seraient en cause.

Il serait difficile - voire impossible - pour les policiers d'accuser cet homme de conduite avec les capacités affaiblies par la fatigue. Ce dernier ne se souviendrait pas des nombreux impacts qu'il a provoqués. Toutefois, les autorités comptent sur de nombreux témoins pour savoir ce qui s'est produit.

Trois collisions

Le conducteur fautif circulait vers l'est, lorsqu'il a heurté le rétroviseur d'une autre camionnette circulant vers l'ouest. Surpris, le conducteur de cette camionnette, a fait un virage en « U » pour suivre celui qui venait de passer à quelques centimètres de provoquer une collision frontale avec lui. Le conducteur fautif a ensuite heurté le Ford Escape que conduisait M. St-Arnaud. La camionnette du conducteur somnolent a frappé le côté conducteur, ne laissant aucune chance à la victime, qui a succombé rapidement à ses blessures, sur la scène du drame.

Le Britanno-Colombien est ensuite entré en collision avec un camion de 45 pieds. Le chauffeur a freiné, mais n'a jamais pu l'éviter. Il a percuté l'arrière du côté passager, et a été éjecté de son véhicule, avant que celui-ci ne prenne feu. Le conducteur fautif s'en est sorti avec une jambe cassée. Toutes les autres personnes impliquées dans l'accident sont sorties indemnes de cette embardée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer