Un homme de Val-des-Monts abat le chien de son voisin

Un dogue argentin... (Wikimedia Commons)

Agrandir

Un dogue argentin

Wikimedia Commons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un résident de Val-des-Monts doit être accusé au criminel pour avoir abattu délibérément un chien indésirable sur son terrain, mercredi.

L'homme de 55 ans a déchargé son arme à feu sur le dogue argentin vers 9h45, sur le chemin St-Antoine.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales doit déposer des chefs pour avoir tué un animal, déchargé une arme à feu avec insouciance, utilisé une arme à feu, ainsi que d'avoir entreposé de façon négligente deux armes à feu, a fait savoir la police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais, jeudi.

L'individu, qui a déjà eu affaire aux forces policières, doit revenir en cour en octobre prochain.

«Selon les premières constatations, le propriétaire a rappelé son chien en courte cavale, et c'est à ce moment qu'il a entendu deux coups de feu, explique l'agent Martin Fournel. La bête a voulu se réfugier chez elle, mais est morte en chemin.»

Le tireur allégué a lui aussi des chiens. L'un d'eux était dehors au moment des faits. Le suspect a utilisé une arme de chasse. Deux armes ont été saisies chez l'individu.

Le propriétaire du chien abattu réside dans le secteur depuis deux ans.

«Nous n'avons jamais dû intervenir entre ces deux hommes par rapport à la présence indésirable de chiens, explique l'agent Fournel. La Société de prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) non plus.»

Pour ajouter à la sage, explique le policer, le voisin qui a perdu son chien pourrait aussi être accusé. «À la suite des premiers événements, ce dernier aurait dit au tireur allégué qu'il allait faire brûler sa maison.»

Le dossier faisait toujours l'objet d'une enquête, jeudi. La police s'attendait à déposer des accusations de menaces.

Les plaintes croisées seront entendues au palais de justice de Gatineau.

La police a noté qu'aucun des chiens des belligérants n'était enregistré à la SPCA.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer