Coup de feu sur le croissant Jasmine: pluie d'accusations

Alexandre McCarron, 20 ans, et Michael McLeonard Gayle,... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Alexandre McCarron, 20 ans, et Michael McLeonard Gayle, 27 ans, sont détenus depuis mardi.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les deux hommes arrêtés mardi matin à la suite du coup de feu tiré dans un appartement du croissant Jasmine, à Ottawa, font face à plusieurs accusations.

Alexandre McCarron, 20 ans, et Michael McLeonard Gayle, 27 ans, sont détenus depuis mardi. 

Le premier individu est accusé d'avoir déchargé une arme à feu à autorisation restreinte ou prohibée. 

Le deuxième suspect fait face à neuf chefs d'accusation, dont plus de la moitié sont en lien avec la possession de drogue dans le but d'en faire le trafic. Il est aussi accusé d'avoir déchargé une arme à feu avec insouciance et de possession de biens criminellement obtenus de moins de 5000$.

Lors de la perquisition, l'Unité des armes à feu et des bandes de rues a saisi une quantité importante de divers types de drogue et 1100$ en argent comptant.

Les deux Ottaviens ont été arrêtés sur les lieux de l'incident, mardi matin. La police poursuit son enquête et estime que d'autres individus seraient impliqués.

Un coup de feu a été tiré dans le plancher d'un appartement du quatrième étage, au 1393, croissant Jasmine, traversant le plafond de l'unité du dessous. Personne n'a été blessé.

Toute personne ayant des renseignements pertinents concernant cette affaire est priée de contacter le 613-236-1222 poste 5050.

Vols dans des véhicules: deux arrestations à Gatineau

Alors que les autorités observent une hausse du nombre de vols dans les véhicules dans le secteur Gatineau, les policiers ont pris deux individus en flagrant délit le 20 juillet dernier.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a enregistré une recrudescence de ce type d'infraction dans le quadrilatère délimité par le boulevard Saint-René-Ouest et les rues Brébeuf, Hillcrest et Main, au cours des dernières semaines. Dans la majorité des cas, les portières de véhicules non verrouillées sont en cause.

Les policiers ont procédé à une opération de surveillance, le 20 juillet dernier. Vers 4h du matin, deux hommes ont été interpellés alors qu'ils effectuaient un vol dans une voiture. Au cours de l'enquête, des objets volés ont été retrouvés et les policiers sont toujours à la recherche de leurs propriétaires.

Afin de prévenir les vols dans un véhicule, le SPVG rappelle qu'il est important de bien verrouiller les portières et de se stationner dans un endroit bien éclairé. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer