Deux noyades évitées de justesse à Chelsea

Les agents ont utilisé un canot et des... (Courtoisie, Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais)

Agrandir

Les agents ont utilisé un canot et des vestes de flottaisons trouvés à proximité pour se rendre près de l'homme en détresse dans les eaux du lac Meech.

Courtoisie, Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux individus ont été sauvés in extremis des eaux par les policiers de la MRC des Collines-de-l'Outaouais, lundi, à Chelsea.

Le premier sauvetage s'est déroulé sur la rivière Gatineau. Vers 10h30, les policiers ont retrouvé une femme de 84 ans presque complètement submergée dans l'eau. Elle avait été portée disparue plus tôt par son conjoint. La dame, qui souffre d'Alzheimer, s'était accrochée à une roche pendant environ deux heures avant que les secours arrivent. Elle a été transportée par ambulance à l'hôpital de Hull pour traiter l'hypothermie dont elle souffrait.

Les policiers sont également intervenus au lac Meech vers 13h30 à la suite d'un appel pour une personne en détresse psychologique. L'Ottavien de 45 ans a été retrouvé au milieu du lac, la tête dans l'eau. Les agents ont utilisé un canot et des vestes de flottaison trouvés à proximité pour se rendre près de l'homme en détresse. Ce dernier a perdu conscience à l'arrivée des policiers. Il a été transporté à l'hôpital de Hull. Il s'y trouvait toujours, mardi matin, mais sa vie ne serait plus en danger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer