En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Un verdict à la fin novembre pour l'enfant martyr de Kanata

Le procès d'un ex-policier de la Gendarmerie royale du Canada accusé d'avoir torturé son fils de 11 ans, en 2013, à Ottawa, entame son dernier droit, alors que le juge Robert Maranger a annoncé qu'il comptait rendre son verdict le 28 novembre. La Couronne et la défense, qui devaient initialement soumettre jeudi leurs plaidoiries finales par écrit, se sont entendues pour le faire au plus tard le 8 août. L'histoire qui s'est déroulée dans le secteur Kanata il y a trois ans rappelle celle d'Aurore l'enfant martyre. Tout au long du procès, la victime alléguée a décrit les nombreux sévices qu'elle aurait subis, allant de la privation de nourriture aux coups de poing et à l'enchaînement à un poteau dans le sous-sol, en plus d'avoir été battue à coups de bâton de bois. Il aurait également été forcé de boire son urine, de faire ses besoins dans un seau et de nettoyer le plancher à l'aide d'une brosse à dents. La défense, de son côté, a tenté durant les procédures judiciaires de prouver que l'enfant a menti à plusieurs reprises aux enquêteurs et à son père, dont on ne peut révéler l'identité. L'accusé a décrit son fils comme étant désobéissant et a dit avoir l'impression de vivre avec le démon, craignant que son enfant le tue et viole sa femme, il y a trois ans.

Corps repêché au lac Lachaine

Le corps d'un homme de 53 ans, dont on avait signalé la disparition en début de semaine, a été retrouvé en fin d'après-midi mardi dans les eaux du lac Lachaine, à Val-des-Monts. Selon le Service de la Sécurité publique de la MRC des Collines, tout porte à croire que Pierre Landry s'est noyé vendredi soir à la suite d'un incident survenu alors qu'il se trouvait à bord d'une petite embarcation. Le cadavre de l'individu a été retrouvé à proximité d'un quai vers 15h30. Les circonstances exactes entourant son décès sont présentement sous enquête. La thèse criminelle est toutefois écartée. Aucune veste de flottaison n'a été retrouvée dans l'embarcation. M. Landry est décrit par ses proches comme un bon nageur. Il s'agirait de la 31e noyade à survenir au Québec depuis le début de l'année.

Perquisition de machinerie lourde volée d'une valeur de 620000$

Après une enquête de deux semaines, trois corps policiers de la région ont réalisé un important coup de filet, la semaine dernière à Cantley, en procédant à la saisie de machinerie lourde volée dont la valeur avoisine les 620 000$. Les enquêteurs du Service de police de la Ville de Gatineau, du Service de police d'Ottawa et de la Sécurité publique de la MRC des Collines, assistés de ceux du Bureau d'assurance du Canada, ont frappé le 13 juillet dernier sur deux terrains vacants en voie de développement situés sur les chemins Sainte-Élisabeth et des Prés. Ils ont retrouvé une pelle excavatrice de marque John Deere d'une valeur de 270 000 $ ayant été volée à Ottawa en novembre 2015; une pelle excavatrice de marque Hitachi d'une valeur de 250 000 $; et un bulldozer de marque John Deere d'une valeur de 100 000 $ volé dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges en 2006. Personne n'a été arrêté pour l'instant. Par ailleurs, le 9 juin dernier, les policiers du SPVG ont aussi retrouvé une chargeuse-pelleteuse rapportée volée en 2013 dans la capitale. C'est sur la voie publique que les policiers ont saisi la machine de marque Case. La machine, d'une valeur de 145 000 $, était alors utilisée sur le boulevard des Hautes-Plaines. Le SPVG invite toute personne détenant de l'information sur le vol et le recel de machinerie lourde à communiquer avec le sergent-détective Stéphane Lizotte au 819-243-2345, poste 6177, ou le sergent-détective Jonathan Dubé au 819 243-2345, poste 6443.

Violente sortie de route sur la 309

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Courtoisie) - image 6.0

Agrandir

Courtoisie

Un homme de 72 ans a été grièvement blessé, tôt jeudi matin, lors d'une violente sortie de route survenue sur la route 309, non loin du village de Notre-Dame-de-la-Salette. Peu avant 6h, le septuagénaire aurait vraisemblablement eu un malaise alors qu'il était au volant de sa voiture, dont il a perdu le contrôle avant de percuter deux arbres. À la suite de l'impact, le véhicule a fait un tonneau. Le conducteur, un résident de Sherbrooke, a été transporté d'urgence à l'hôpital de Hull pour y soigner des blessures graves ne mettant cependant pas sa vie en danger. Il était le seul à bord du véhicule. Les pinces de désincarcération ont dû être utilisées par les pompiers pour extirper la victime de la voiture. La circulation a été perturbée dans le secteur durant près de deux heures. Peu avant 8h, la situation était revenue à la normale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer