Complètement ivre aux commandes d'une rétrocaveuse

Les policiers de la MRC des Collines ont... (Courtoisie)

Agrandir

Les policiers de la MRC des Collines ont arrêté un homme ivre, endormi derrière les commandes d'une rétrocaveuse, dans la nuit de mardi à mercredi.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les policiers ne semblent pas croire la version d'un opérateur de rétrocaveuse, retrouvé complètement ivre dans un fossé de L'Ange-Gardien, dans la nuit de mardi à mercredi.

Le chemin River, à L'Ange-Gardien, a été le théâtre d'une opération policière peu commune, vers 1 h 50.

Les policiers de la MRC des Collines ont arrêté un homme de 41 ans, endormi derrière les commandes d'une rétrocaveuse dans le fossé du chemin River.

Les agents l'ont réveillé et lui ont fait subir un alcootest, qu'il a échoué sans équivoque. Son taux d'alcool dépassait quatre fois la limite permise, soit .349, alors que le taux reconnu est de 0.08 mg d'alcool par 100 ml de sang.

Joseph Richard Chrétien possède déjà deux antécédents en semblable matière. La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté, mercredi. Son enquête sur cautionnement doit avoir lieu ce jeudi. Refusant de voir un avocat en début de journée, le prévenu a changé d'idée quelques heures plus tard.

« C'est un peu flou, explique le porte-parole de la police de la MRC des Collines, Martin Fournel. Lors de notre intervention, il nous avait dit qu'il avait quitté Sarsfield, avait pris le traversier jusqu'à Masson (sur la rivière des Outaouais), en direction de L'Ange-Gardien, à bord de la rétrocaveuse. » Il semble que le suspect ait tout de même circulé sur sept kilomètres, sur le chemin River, avant de s'enliser dans le fossé.

Selon l'agent Fournel, le taux de .349 est « l'un des taux les plus hauts taux jamais vus » sur le territoire de la MRC. 

Trois chefs d'accusation ont été déposés contre M. Chrétien, un résident de Sarsfield, à l'est d'Ottawa. Il est accusé de conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool, de conduite avec un taux supérieur à 0.08 et de conduite malgré une interdiction de la cour. Le prévenu est un récidiviste en la matière.

L'engin, qui n'est pas le sien, n'était pas immatriculé non plus. En après-midi, les enquêteurs ont découvert que la machinerie avait été rapportée volée à Ottawa en avril dernier. Une accusation de recel a été ajoutée au dossier.

Mort de Brandon Maurice: pas d'accusation contre la SQ

Aucune accusation ne sera portée contre la Sûreté du Québec dans le dossier du décès de Brandon Maurice, en novembre dernier. Dans une annonce faite sur son site web mercredi, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) affirme que les policiers impliqués dans l'événement n'ont commis aucune infraction criminelle. L'adolescent de 17 ans est décédé par balle à Messines après une poursuite en voiture. Après s'être arrêté, l'automobiliste a accéléré brusquement en traînant l'agent qui l'avait intercepté. C'est à ce moment que le policier a dégainé son arme et a tiré. 

LeDroit

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer