Une factrice attaquée par un chien «potentiellement dangereux»

Une factrice a été mordue par un chien « potentiellement dangereux », mercredi... (Archives, Le Quotidien)

Agrandir

Archives, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une factrice a été mordue par un chien « potentiellement dangereux », mercredi matin, à Gatineau.

Les policiers ont répondu à un appel vers 10 h, au 16, 6e Avenue ouest, dans le secteur du parc de maison mobile à Gatineau.

L'employée de Postes Canada livrait le courrier « lorsque le chien a bondi par-dessus la clôture de la cour arrière, et a alors mordu la postière à un bras », raconte Pierre Lanthier du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

La victime souffre d'une lacération sérieuse. Elle a été transportée à l'hôpital de Hull par ambulance.

Des policiers ont saisi l'animal. Les autorités municipales se réfèrent à une liste de races de chiens dits « potentiellement dangereux ».

Il s'agit, selon le site Internet de la Ville, des races pitbul, y compris les Staffordshire bull-terrier, American Staffordshire bull-terrier « et toutes les races croisées qui possèdent des caractéristiques physiques d'une de ces races ».

Le chien en question a été transporté à la SPCA. La propriétaire du chien a signé un document pour abandonner l'animal, et a demandé que sa bête soit euthanasiée.

La propriétaire pourrait recevoir des constats d'infraction pour morsure d'animal, absence de licence, absence de contrôle sur l'animal et absence de muselière.

Il s'agit d'une première intervention du contrôle animalier à cette adresse, selon le SPVG.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer