En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Les commerces réouvrent autour du trou de la rue Rideau

Les travaux se sont poursuivis tout le week-end... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Les travaux se sont poursuivis tout le week-end pour réparer le cratère de la rue Rideau.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Tout au long de la fin de semaine, des équipes ont travaillé sans relâche sur le tronçon de la rue Rideau qui s'est effondré mercredi dernier.

L'ouverture a été stabilisée et la première phase des travaux de béton est terminée. Plusieurs commerces avoisinants ont pu rouvrir leurs portes, notamment La Baie, Chapters, le Metropolitan, Milestones, le Weston et le Château Laurier.

La Ville continue à travailler à la réouverture des autres commerces et à la remise en service de la conduite d'eau principale.

En attendant, le trou désormais célèbre fait le bonheur des photographes amateurs, qui se massent sur la passerelle du centre Rideau pour en saisir un cliché en plongée - ou, dans plusieurs cas, un selfie.

Mort suspecte dans la Basse-Ville

Le Service de police d'Ottawa (SPO) a ouvert l'enquête après qu'un homme ait été retrouvé sans signes de vie, samedi soir, dans son appartement de la rue Charlotte.

Les policiers ont été appelés vers 22  h à se rendre dans logement situé au 160, rue Charlotte. Sur les lieux, les ambulanciers ont tenté de réanimer un homme, sans succès.

L'unité des crimes majeurs mène l'enquête. Dimanche en journée, le SPO a déclaré ne pas considérer l'affaire comme un homicide.

Collision à Grand-Remous

Un jeune homme se trouve entre la vie et la mort après avoir perdu le contrôle de son véhicule, dans la nuit de vendredi à samedi, à Grand-Remous.

Les policiers ont été appelés à intervenir sur le chemin de la Rivière vers quatre heures, samedi matin.

L'automobiliste avait perdu le contrôle de son véhicule dans une courbe avant de sortir de la route. Il a été éjecté de la voiture.

Le conducteur, âgé de 22 ans, a été transporté à l'hôpital pour soigner de sérieuses blessures. Samedi avant-midi, il se trouvait dans un état critique.

Des prélèvements sanguins ont été effectués pour déterminer son taux d'alcoolémie. Il n'est pas exclu que la vitesse ait également pu être un facteur aggravant.

La Sûreté du Québec indique qu'il n'est pas impossible que le conducteur ne portait pas sa ceinture de sécurité au moment de l'accident.

Poursuite automobile sur 18 kilomètres

Les rues de Gatineau ont servi de piste de course dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu'un chauffard a essayé sans succès d'échapper aux policiers.

La course a commencé peu après 1 heure du matin, après qu'un VUS ait grillé un feu rouge à l'intersection des boulevards Gréber et la Vérendrye Ouest. Le véhicule, qui roulait avec les phares fermés, s'est engagé sur le boulevard Gréber en direction nord, malgré les sirènes et les gyrophares.

Les agents du Service de police de la ville de Gatineau ont suivi la voiture sur 18 kilomètres avant de l'intercepter. La poursuite a duré 11 minutes et s'est terminée au 135 chemin Saint-Antoine, à Val-des-Monts.

Deux personnes se trouvaient à l'intérieur du véhicule poursuivi. Le conducteur, un homme âgé de 28 ans, fera face à trois chefs d'accusation, soit un de fuite, un d'entrave et un de bris de probation. Il recevra également cinq constats d'infraction en vertu du Code de la sécurité routière. Quant au passager, un homme de 23 ans, celui-ci sera pour sa part accusé d'entrave au travail des policiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer