Tornade ou microrafale à Maniwaki

Des murs ont été endommagés; des arbres, déracinés;... (Facebook)

Agrandir

Des murs ont été endommagés; des arbres, déracinés; et des branches sont tombées sur des voitures.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une petite tornade - ou bien une microrafale - a touché le territoire de Maniwaki jeudi soir.

La Sécurité civile de l'Outaouais affirme que les dommages sont mineurs. «Les environs du golf (de Maniwaki) ont été touchés. On ne rapporte pas beaucoup de dommages. Ça pourrait aussi être une rafale», selon le directeur Gaëtan Lessard.

Des murs ont été endommagés; des arbres, déracinés; et des branches sont tombées sur des voitures.

Un internaute a publié une vidéo du phénomène météorologique survenu aux alentours de 18h45.

André Cantin, d'Environnement Canada, estime que le «cône nuageux» observé s'inscrit dans le début d'une période propice. «Entre mai et juillet, c'est là où ça peut être le plus actif. Ce n'est pas inhabituel.»

La situation est bien loin de celle qui avait frappé Mont-Laurier le 4 août 2009, faisant plus de 6 millions $ de dommages. Il s'agissait d'une tornade de force F2.

D'autres tornades importantes ont frappé l'Outaouais par le passé: à Maniwaki en 1972; à Buckingham en 1978; à Blue Sea en 1984; et dans le secteur Aylmer en 1994.

Cette dernière avait été particulièrement violente. Le 4 août, vers 15h, la tornade F3 avait endommagé ou détruit 285 maisons. Les dégâts étaient étalés sur sept kilomètres. La vitesse enresgistrée des vents était de 250 à 330 km/h. Trois personnes avaient été blessées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer