Des méfaits de mauvais goût dans un parc d'Ottawa

Yannick Sabourin, 38 ans, a été accusé d'un... (Archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Yannick Sabourin, 38 ans, a été accusé d'un chef de méfait et d'un chef d'action indécente.

Archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Un homme d'Ottawa est accusé de méfaits pour avoir déposé de vieilles revues de porno juvénile et des condoms usés sur des tables à pique-nique et des modules de jeu pour enfants de la capitale fédérale.

Jusqu'à tout récemment, les incidents, rapportés entre décembre et mai dernier, n'avaient toujours pas d'auteur connu des policiers. Vendredi, les autorités ont confirmé avoir procédé à l'arrestation d'un suspect, Yannick Sabourin, 38 ans.

À la fin de 2015, les agents de l'est de la ville ont commencé à recevoir des plaintes liées à des objets douteux découverts aux alentours du parc Edge Hill, situé dans le pâté de maisons des 1200 de l'avenue Ridgemont.

Les objets, laissés à la vue de tous sur des tables de pique-nique ou des jeux modulaires, étaient des magazines porno datant des années 1980, des condoms usés ou des tasses de plastique.

Des agents de quartier ont surveillé les environs sans trouver personne, jusqu'à mercredi dernier. Vers 1h du matin, un homme a été aperçu en train de déposer des objets semblables dans le parc.

Yannick Sabourin fait face à un chef de méfait et à un chef d'action indécente. Il a été remis en liberté sous promesse de comparaître à une date ultérieure.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer