Porno juvénile: frappe majeure en Ontario

Une poupée «manga» en silicone représentant un enfant fait partie du matériel... (Archives)

Agrandir

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Une poupée «manga» en silicone représentant un enfant fait partie du matériel saisi dans le cadre d'une rafle nationale en matière de pornographie juvénile. Huit personnes d'Ottawa ont été arrêtées dans le cadre de l'opération.

Un des huit suspects vient d'avoir sa majorité. L'homme de 18 ans doit cependant comparaître en tant que jeune contrevenant, puisque les faits reprochés se seraient produits lorsqu'il était mineur.

La police d'Ottawa a participé à une vaste opération provinciale de lutte contre l'exploitation sexuelle d'enfants sur Internet, en collaboration avec plus de 25 organismes. Les résultats de l'enquête ont été rendus publics jeudi à Toronto. Les autorités prévoient le dépôt d'autres accusations dans les prochains jours.

Sept mandats de perquisition ont été exécutés à Ottawa.

La possession d'une poupée «manga» représentant un enfant, à des fins sexuelles, est interdite par la loi. Les accusations touchent des suspects âgés de 18 à 54 ans. Les chefs vont de la possession à la distribution de pornographie juvénile.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer