En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Meurtre de Taylor Morrow-Flint: deux hommes recherchés

Le Service de police d'Ottawa veut rencontrer ces... (Courtoisie) - image 3.0

Agrandir

Le Service de police d'Ottawa veut rencontrer ces deux individus.

Courtoisie

La police d'Ottawa a publié les portraits-robots de deux individus reliés au meurtre de Taylor Morrow-Flint. L'homme de 20 ans a été tué par balles. 

Le crime s'est produit au 82, rue Ritchie, dans l'ouest de la ville, près du parc Britannia. Les policiers d'Ottawa ont été appelés à intervenir vers 7h30.

La victime avait été déclarée morte sur la scène et aucun suspect n'a encore été arrêté. Il s'agissait du quatrième meurtre de 2016 à Ottawa.

Toute personne détenant des renseignements pertinents à cette affaire est priée de communiquer avec l'Unité des crimes majeurs de la police d'Ottawa, en composant le 613-236-1222 poste 5493.

Incendie mineur au magasin Sears du secteur Hull

Le magasin Sears des Galeries de Hull a été touché par un incendie mineur dans la nuit mardi à mercredi.

Les pompiers sont intervenus à 1h45; l'incendie été maîtrisé vers 2h15.

Le chef aux opérations du Service des incendies de Gatineau, Daniel St-Jacques, a mentionné qu'une attaque agressive a permis de limiter les dommages au quai de chargement du magasin.

Les dommages sont évalués à 20 000$.

Le cambriolage chez le député Iracà toujours sous enquête

Le cambriolage perpétré mardi au domicile du député de Papineau, Alexandre Iracà, fait toujours l'objet d'une enquête policière.

La police de Gatineau a confirmé mercredi qu'un deuxième cambriolage dans une autre résidence du même quartier est survenu presque au même moment.

La police ne pouvait dire si la résidence de M. Iracà avait été ciblée en raison de ses fonctions de député ou s'il s'agissait d'un crime commis par des opportunistes.

Les gardiens de prison manifesteront jeudi

La prison de Gatineau.... (Étienne Ranger, Archives LeDroit) - image 7.0

Agrandir

La prison de Gatineau.

Étienne Ranger, Archives LeDroit

Les gardiens de la prison de Gatineau manifesteront jeudi après-midi dans le cadre des négociations pour le renouvellement de leur convention collective.

Leur syndicat brandira ses pancartes devant l'établissement de la rue St-François, dans le secteur Hull, avant de prendre la parole concernant leurs relations avec le gouvernement Couillard. Le syndicat a refusé de se présenter à une rencontre de négociation le 21 mars dernier, jugeant que la partie patronale ne le prenait pas au sérieux.

«L'employeur va devoir comprendre que le Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec (SAPSCQ-CSN) est sérieux et qu'il en a assez de perdre son temps à négocier dans  le vide avec des représentants qui n'ont pas les mandats nécessaires pour réellement faire avancer les travaux», lit-on sur le site Web de l'organisation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer