La GRC relie Ismael Habib au terrorisme

Ismael Habib comparaîtra ce vendredi à Montréal pour... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Ismael Habib comparaîtra ce vendredi à Montréal pour avoir tenté de quitter le Canada pour participer à une activité d'un groupe terroriste.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Présumé djihadiste arrêté à Gatineau en février, Ismael Habib comparaîtra ce vendredi à Montréal pour avoir tenté de quitter le Canada pour participer à une activité d'un groupe terroriste.

L'Équipe intégrée sur la sécurité nationale (EISN) de Montréal a confirmé le dépôt d'une accusation en vertu de l'article 83.181 du Code criminel.

Ismaël Habib, un résident de Gatineau de 28 ans, aurait tenté de quitter le Canada pour participer à une activité d'un groupe terroriste.

Ismaël Habib est actuellement détenu. Il est également accusé d'avoir fait une fausse déclaration en vue d'obtenir un passeport, selon l'article 57 (2) du Code criminel du Canada.

« Cette affaire est un exemple concret de la détermination de la GRC et de ses partenaires à enquêter sur les personnes qui menacent la sécurité nationale du Canada et à les traduire en justice. Dans ce genre d'enquête, nous ne ménageons aucun effort pour recueillir les preuves nécessaires pour pouvoir porter des accusations criminelles », a déclaré par voie de communiqué le commissaire adjoint James Malizia, officier responsable des Opérations de la police fédérale de la GRC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer