En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Un portrait-robot, trois mois après le meurtre

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) tente d'entrer en contact avec un «témoin important» dans son enquête portant sur l'unique meurtre survenu sur son territoire en 2015.

Le 19 octobre, vers 20h, Christine MacNeil a été abattue par balles à l'hôtel Four Points Sheraton, au 35, rue Laurier, dans le secteur Hull. La victime avait 25 ans.

Le SPVG demande l'aide de la population afin d'obtenir des renseignements au sujet de l'individu représenté par le portrait-robot. L'homme de race blanche est âgé de 50 à 55 ans, mesure environ 1,80 m (5' 11") et pèse environ 77 kg (170 livres). Il a les yeux bruns et une barbiche poivre et sel. L'individu portait un anneau en or à chaque oreille et une casquette noire avec un logo lorsqu'il a été aperçu.

«L'enquête nous porte à croire qu'il pourrait détenir des informations importantes pour faire progresser l'enquête et nous aimerions clarifier son statut quant à ce triste événement», a indiqué l'agente Andrée East, du SPVG.

La SQ saisit 12 kilos de pot

Deux Montréalais ont été arrêtés en possession de douze kilos de cannabis, lundi soir, à Saint-André-Avellin.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont d'abord intercepté les suspects en vertu d'une infraction au Code de la sécurité routière, sur la route 321. Il était 21h45 lorsque les policiers ont découvert l'importante quantité de cannabis dans le véhicule, lors des vérifications d'usage.

Un homme de 47 ans et une femme de 25 ans, de l'arrondissement de LaSalle à Montréal, ont été conduits au poste de la SQ, puis au palais de justice de Gatineau, mardi.

Les suspects sont connus des services policiers pour des infractions en matière de stupéfiants, précise la SQ.

Un policier d'Ottawa arrêté par ses pairs à Gatineau

Un policier d'Ottawa a été arrêté par ses pairs du côté de Gatineau, dimanche.

L'agent a été interpellé par ses confrères de la police de Gatineau. Il fait face à des accusations de voies de fait et de menaces.

Le Service de police d'Ottawa (SPO) a publié mis un communiqué pour confirmer que l'agent Nermin Mesic, 40 ans, était suspendu jusqu'à nouvel ordre.

L'incident, dont on ne connaît pas les circonstances pour le moment, s'est produit alors que l'agent Mesic n'était pas en devoir. Il a été remis en liberté et doit comparaître à Gatineau le 30 mars prochain.

La section des normes professionnelles du SPO enquête. Des accusations pourraient être portées en vertu de la Loi sur les services policiers de l'Ontario.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer