En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Macabre découverte à l'usine de Produits forestiers Résolu

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Patrick Woodbury, LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Patrick Woodbury, LeDroit

Une partie de cadavre a été découverte vendredi dans un bassin d'eau extérieur de l'usine de Produits forestiers Résolu.

La police de Gatineau a ouvert une enquête en début de journée, après la macabre découverte faite vers 10h25 par des employés de l'usine située au 79, rue Main.

«Les policiers sont actuellement sur la scène dans le but de colliger de l'information pour l'enquête en cours», a fait savoir le Service de police de la Ville de Gatineau sur l'heure du midi.

En fin d'après-midi, le sergent Jean-Paul LeMay a expliqué que la récupération des restes humains était fort compliquée. Le cadavre se trouve dans un bassin de rétention contenant des produits chimiques.

L'enquête et les procédures sur le terrain s'annonçaient ardues, et l'identification du corps était loin d'être confirmée, en soirée.

Repêcher ce qui restait du corps posait toujours un risque pour l'intégralité de la preuve à recueillir. Les services d'urgence devaient aussi s'informer de la nature des produits chimiques présents dans le bassin avant même de s'y introduire.

Les informations tombaient au compte-gouttes, vendredi soir, en raison, entre autres, de cette difficulté à atteindre le corps.

Les autorités ne voulaient pas s'avancer sur aucun cas de disparition rapporté ces douze derniers mois, en Outaouais, afin de ne pas créer d'attentes et alimenter les spéculations.

Un fondeur meurt dans le parc de la Gatineau

Un homme âgé de 62 ans a été retrouvé au sol, inconscient, sur la piste 1 du parc de la Gatineau, aux alentours de 13h30 vendredi.

Selon la Sécurité publique de la MRC des Collines, c'est un autre fondeur qui a fait la découverte et contacté les services d'urgence. Le fondeur a également tenté des manoeuvres de réanimation cardiorespiratoire pour réanimer la victime.

Le sexagénaire a été déplacé à l'aide d'une motoneige par les employés du parc, avant d'être conduit à l'hôpital de Hull. Son décès a malheureusement été constaté sur place.

Les autorités n'ont pas dévoilé l'identité de la victime par respect pour la famille.

Atteint par balles pendant son sommeil

Un père de famille a été tiré dans une jambe pendant son sommeil, dans la nuit de jeudi à vendredi.

La police d'Ottawa a été appelée à intervenir dans le pâté de maisons des 2600 du chemin Innes vers minuit. Le reste de la famille a été réveillé par le bruit de coups de feu.

L'Unité des armes à feu et des bandes de rues affirme que les balles ont été tirées à travers un mur extérieur et que le père a été blessé pendant qu'il dormait. Il a reçu son congé de l'hôpital.

Plusieurs douilles ont été saisies à l'extérieur de la résidence de la victime et des trous de balle ont été observés sur le même mur.

Il s'agit de la cinquième agression avec une arme à feu sur le territoire de la ville d'Ottawa en 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer