En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Des fraudeurs qui prétendent travailler pour le fisc

Des fraudeurs prétendant être des représentants du fisc, par téléphone ou par courriel, font des siennces, avertit la police de Gatineau.

En anglais, l'interlocuteur indique travailler pour l'Agence de revenu du Canada. Il demande à la personne de le rappeler, sans quoi un mandat d'arrestation serait lancé contre elle.

Le SPVG désire faire de ce cas un exemple, afin d'aider les citoyens à reconnaître ce genre d'appel frauduleux.

L'ARC ne demande jamais de renseignements aux citoyens concernant leur passeport, leur carte santé ou leur permis de conduire, ne communique jamais de renseignements personnels à quiconque sans l'autorisation officielle de la personne concernée, ne laisse jamais de messages contenant des renseignements personnels sur un répondeur ou dans une boîte vocale, ne demande jamais aux citoyens de lui laisser un message vocal contenant leurs renseignements personnels.

Les personnes qui reçoivent un tel appel doivent raccrocher et informer le Centre antifraude du Canada, au 1-888-495-8501, dès que possible.

Délit de fuite mortel à Gatineau: le conducteur libéré

François Charlebois, 29 ans, de Cantley, doit répondre... (Martin Roy, Archives LeDroit) - image 4.0

Agrandir

François Charlebois, 29 ans, de Cantley, doit répondre à un chef de délit de fuite mortel.

Martin Roy, Archives LeDroit

Le conducteur accusé d'avoir causé la mort d'un coureur avant de prendre la fuite, dimanche, à Gatineau, a été libéré sous conditions.

François Charlebois, 29 ans, s'est engagé à déposer une caution de 2000$ et à remettre ses permis de conduire en attendant la fin des procédures judiciaires. Pour une raison encore inconnue, l'homme de Cantley possède un permis de conduire du Québec et un autre valide en Ontario.

M. Charlebois était, semble-t-il, au volant d'un Ford Explorer lorsqu'il a happé mortellement le joggeur Mark Laviolette, dimanche matin, sur le boulevard Lucerne, dans le secteur Aylmer. Selon les autorités, le conducteur a pris la fuite tout en sachant que la victime était blessée sérieusement ou était sans vie.

François Charlebois doit répondre à une accusation de délit de fuite mortel. La Couronne a déposé une accusation supplémentaire de possession simple de stupéfiant.

Acquitté de voies de fait en 2013

Le prévenu n'a pas d'antécédent, a précisé le ministère public. Il a déjà été acquitté dans une affaire de voies de fait, de voies de fait armé et de chefs liés aux drogues et aux armes, à l'été 2013, sur le territoire de la MRC des Collines-de-l'Outaouais.

M. Charlebois s'est aussi engagé à ne pas entrer en contact avec une personne liée au dossier.

Les policiers n'ont d'ailleurs pas fini leur enquête, a indiqué le procureur de la Couronne, Me Sylvain Petitclerc.

La piétonne happée par un autobus est décédée

La dame happée par un autobus d'OC Transpo, lundi matin, a succombé à ses blessures.

La police d'Ottawa a confirmé la triste nouvelle jeudi. La dame de 87 ans traversait l'avenue Carling, en direction de centre commercial Carlingwood, lorsque l'autobus à deux étages a effectué un virage vers l'est sur la rue Carlingwood.

L'accident s'est produit vers 11h. L'enquête doit déterminer si la faute incombe à la piétonne ou au chauffeur, et si le soleil a pu aveugler l'un ou l'autre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer