Meurtre de Matthiew Klinck: deux ados arrêtés au Belize

Le réalisateur Matthiew Klinck a été poignardé à... (Photo : courtoisie)

Agrandir

Le réalisateur Matthiew Klinck a été poignardé à mort lundi au Belize.

Photo : courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Deux adolescents ont été accusés du meurtre du réalisateur d'origine gatinoise Matthiew Klinck.

La police de San Ignacio, au Belize, a confirmé l'information à Radio-Canada, vendredi.

Brandon Anderson, un homme de 19 ans déjà connu des policiers, et un mineur âgé de 16 ans auraient été arrêtés mercredi soir à leurs domiciles respectifs. Selon les autorités locales, Anderson connaissait très bien sa victime, alors que le plus jeune des deux suspects ne la connaissait pas.

L'un des deux suspects, Brandon Anderson.... (Photo Facebook) - image 2.0

Agrandir

L'un des deux suspects, Brandon Anderson.

Photo Facebook

Les deux suspects ont été accusés officiellement d'homicide et de complot pour meurtre, vendredi.

D'ailleurs, sur sa page Facebook, Brandon Anderson écrivait, le 5 janvier dernier, un message à l'intention de son «ami» disparu, Matthiew Klinck.

«RIP à mon très bon ami MATTHEW CLINCK (sic)... Il est une personne honnête et très gentille... Nous allons tous nous ennuyer de toi, bro.» (traduction libre)

Les prévenus demeurent derrière les barreaux en attendant la suite des procédures judiciaires.

Le réalisateur du téléroman local La Isla Bonita aurait été tué lundi soir. Le vol serait le motif de l'agression, selon les premiers éléments de l'enquête policière. La résidence de la victime a d'ailleurs été saccagée dans la foulée des événements. M. Klinck demeurait dans ce petit pays d'Amérique centrale depuis cinq ans.

poignardé à 14 reprises

Le corps de la victime a été découvert vers 21 h, lundi, à l'extérieur de sa résidence de Selena.

La police de San Ignacio rapporte que 14 coups de couteau auraient été portés au corps de la victime de 37 ans.

Cette semaine, le père de la victime, Robert Klinck, confiait à notre chroniqueur Denis Gratton avoir vu son fils pour la dernière fois l'automne dernier. Le réalisateur est venu passer cinq semaines à Aylmer, d'où il est originaire. «Il avait une pause dans son travail. C'était merveilleux de l'avoir avec nous pendant cinq semaines», avait dit le père, en sanglots.

Le père a confié dans la même entrevue que son fils avait eu une influence positive sur son entourage. Son assistant principal, prénommé Bobby, est passé de toxicomane et alcoolique à assistant principal au réalisateur.

Lorsqu'il résidait au Canada, Matthiew Klinck a entre autres été directeur de la photographie pour Les Trésors de la Petite-Nation, une série de 13 émissions diffusées à l'automne 2009 sur les ondes de TVA, TQS et Canal Vox.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer