Deux fusillades en une nuit à Ottawa

La Police d'Ottawa a du pain sur la planche alors que les 44e et... (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Police d'Ottawa a du pain sur la planche alors que les 44et 45fusillades de l'année sont survenues dans l'est de la ville durant la nuit de vendredi à samedi.

Un homme a d'abord été atteint par un projectile dans le dos vers 1 h 30, dans les environs du boulevard Station et de la rue Blair. Les circonstances entourant cet incident restent à être élucidées, mais la victime, qui s'en tire avec des blessures mineures, refuse de collaborer avec les enquêteurs.

Des témoins de la scène et des personnes qui se trouvaient dans le secteur ont affirmé aux policiers avoir vu un groupe d'hommes prendre la fuite à bord d'un véhicule de couleur beige.

Une balle dans le pied dans son sommeil

Le second événement s'est produit dans un édifice à logements de la promenade Appleton quelques heures plus tard, aux alentours de 5 h. Une femme a été blessée au pied par un coup de feu alors qu'elle dormait encore. On ne craint pas pour sa vie.

La victime ne se doutait de rien, selon l'Unité des armes à feu et des bandes de rue du Service de police d'Ottawa, d'autant plus que le coup de feu est venu d'un autre logement. Une personne a été arrêtée et les policiers affirment rechercher deux autres individus.

Le Service de police d'Ottawa précise également que la femme atteinte par le projectile n'était pas la cible du tireur. Le cours des événements reste à être précisé. Les deux événements ne sont pas liés.

Incendie dans une station-service

La Police d'Ottawa a du pain sur la planche alors que... (Martin Roy, LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Martin Roy, LeDroit

Les pompiers de Gatineau ont fort probablement évité un désastre dans la nuit de samedi à dimanche lorsqu'un incendie s'est déclenché dans le garage de la station-service Couche-Tard située au 51, boulevard Fournier.

Le bâtiment - situé à quelques mètres des pompes à essence et, par le fait même, des réservoirs de carburant - laissait s'échapper de la fumée par ses fenêtres à l'arrivée du Service de sécurité incendie de Gatineau (SSIG), aux alentours de 2 h 15.

Les pompiers se sont rapidement mis au travail afin d'éteindre le brasier qui était sous contrôle moins de 30 minutes plus tard. L'intervention rapide a permis de limiter grandement les dégâts, selon le SSIG. Les dommages sont évalués à 15 000 $.

La cause de cet incendie est toujours inconnue, Le Service de police de la Ville de Gatineau a ouvert une enquête. L'hypothèse d'un geste criminel est étudiée, mais n'est pas confirmée par les enquêteurs pour le moment.

Une voiture défonce un commerce

Des accusations seront portées contre une conductrice d'Ottawa après qu'elle ait embouti sa voiture dans la devanture d'un commerce situé dans le sud d'Ottawa, dimanche soir.

Les locaux d'une compagnie d'assurance sur la promenade Lorry Greenberg ont été fortement endommagés par la collision. La conductrice a été conduite à l'hôpital pour soigner des blessures mineures.

Le Service de police d'Ottawa a toutefois confirmé en soirée, dimanche, qu'elle fera face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer