Acquitté de braquage à domicile

Un des deux jeunes hommes accusés d'avoir perpétré un braquage à domicile chez... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un des deux jeunes hommes accusés d'avoir perpétré un braquage à domicile chez un résident de Duhamel possédant légalement du cannabis thérapeutique est acquitté.

Jordan Besner, 22 ans, a été soulagé d'entendre la juge Anouk Desaulniers prononcer son verdict, jeudi, au palais de justice de Gatineau.

La Sûreté du Québec pointait du doigt M. Besner et un autre accusé, Nicolas Vandal-L'Huilier. Ce dernier a été déclaré coupable au terme de son procès et a reçu une peine d'emprisonnement.

La présumée victime, Johnny Dupuis, a été ligotée et menacée à la pointe d'une arme, le 4 novembre 2012, à Duhamel. L'homme, qui a l'autorisation de consommer du cannabis à des fins médicales, a attiré l'attention de deux jeunes hommes, qui ont fait irruption chez lui en utilisant la violence.

La juge Desaulniers a expliqué sa décision par le «témoin douteux» qu'était M. Vandal-L'Huilier. Il a fait des déclarations incriminantes et avait témoigné contre son présumé complice en affirmant avoir perpétré le crime avec lui.

«Le tribunal a retenu la théorie de la vengeance», selon l'avocat de M. Besner, MLouis Legault.

La juge Desaulniers a expliqué que M. Vandal-L'Huilier «pourrait avoir des raisons de mentir en témoignant pour incriminer M. Besner».

Quelques jours avant son arrestation, Jordan Besner a fait irruption chez M. Vandal, à St-André-Avellin, en compagnie de son père.

Ils lui auraient alors servi un avertissement musclé. Selon la SQ, le père et le fils auraient menacé un homme et deux femmes avec un objet contondant. Ils auraient ensuite agressé l'homme et pris la fuite. L'un des deux jeunes hommes n'aimait pas la façon dont l'autre se comportait avec sa copine.

Jordan Besner demeure en prison puisqu'il a un dossier pendant en Mauricie. Il est l'un des quatre suspects dans une affaire d'introduction par effraction et des voies de fait graves causant des lésions commises à Parent (200 km au nord-ouest de La Tuque) dans la même période, soit en novembre 2012.

Ses présumés complices sont Francis Wexu, 36 ans, Luc Belisle 35 ans, et Nicolas Vandal-L'Huillier, aujourd'hui âgé de 25 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer