Mise en garde contre le THC pur

La SQ observe l'arrivée sur le marché d'un... (Courtoisie SQ)

Agrandir

La SQ observe l'arrivée sur le marché d'un concentré de THC, surnommé «Wax», «Shatter», «Budder», ou «Honey oil». Sa concentration de THC est de 80 à 100%.

Courtoisie SQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La Sûreté du Québec (SQ) met la population en garde contre le «Wax», un concentré très fort de tétrahydrocannabinol (THC), autrement présent en moins grande concentration dans le cannabis.

Le THC est cette substance qui donne les effets recherchés par les consommateurs de marijuana. Selon la plante, sa concentration peut atteindre 40%. Mais voilà que la SQ observe l'arrivée sur le marché d'un concentré de THC, surnommé «Wax», «Shatter», «Budder», ou «Honey oil». Sa concentration de THC est de 80 à 100%.

Les policiers de la SQ en Outaouais ont procédé à l'arrestation d'un individu qui en possédait, le 17 novembre dernier, sur l'autoroute 5 nord, à Chelsea.

Après avoir intercepté le conducteur qui filait à 140 km/h, les agents ont découvert du Wax auprès du suspect de 20 ans.

Les policiers ont saisi plus de 45 grammes de cannabis, et plus de 13 grammes de cette résine de cannabis transformée. 

«Les policiers désirent donc mettre en garde la population que ce type de drogue peut être dangereux, explique Marc Tessier, de la SQ. Cette substance peut s'apparenter à une friandise et possède une concentration quatre fois plus puissante de THC que du cannabis.»

Le suspect a été libéré et doit revenir devant la justice le 20 février. Il pourrait être accusé de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer