Altercations au bar Le Pigale

Le bar Le Pigale... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Le bar Le Pigale

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a eu brasse-camarade dans la nuit de samedi à dimanche au Pigale, le bar d'effeuilleuses bien connu du boulevard Gréber à Gatineau. Un homme dans la vingtaine a dû effectuer un séjour à l'hôpital pour soigner des blessures sévères au visage et à la tête.

Les esprits se sont échauffés peu après minuit entre un groupe de clients et les portiers de l'établissement pour adultes, selon le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG). Les policiers n'étaient pas en mesure d'indiquer, dimanche matin, qui avait provoqué tout ce rififi.

Un autre client du bar, inquiété par la tournure des événements, a alerté les policiers qui se sont rendus sur les lieux. À leur arrivée, les agents du SPVG ont trouvé un individu qui gisait au sol, ensanglanté.

L'homme dans la mi-vingtaine, originaire d'Ottawa, a plus tard été transporté à l'hôpital où il a rapidement repris conscience. Malgré des blessures sévères à la tête et au visage, on ne craint pas pour sa vie.

À l'arrivée des policiers, plusieurs bagarres étaient également en cours. Après avoir séparé tout le monde, les agents du SPVG ont lancé une enquête pour déterminer s'il y avait lieu de déposer des accusations criminelles dans ce dossier.

Un homme a été arrêté puis interrogé en lien avec les blessures sévères subies par l'individu d'Ottawa. Il a été libéré sous condition. Un porte-parole du SPVG indique que des accusations criminelles pourraient être déposées contre lui, mais que cela dépend en grande partie du témoignage de la victime.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer