Retour à la normale sur la rue Mangin

Le parachute principal des victimes ne se serait... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Le parachute principal des victimes ne se serait pas ouvert correctement, selon la police de Gatineau. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes de l'accident.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est le retour au calme dans le secteur de Hull, sur la rue Saint-Rédempteur après une opération policière visant à maîtriser un individu en crise, dimanche en fin d'avant-midi.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a fermé plusieurs rues, près de la rue Saint-Rédempteur et de la rue Mangin, en fin de matinée. Un individu armé d'un couteau circulait sur la voie publique et proférait des menaces aux passants.

Selon le lieutenant Jean-François Beauchamp du SPVG, l'homme se trouvait dans un état de détresse psychologique. Les policiers ont tenté de négocier avec lui, mais après un moment, se sont vus forcés d'intervenir et de maîtriser l'individu.

Personne n'a été blessé durant cet incident. L'homme de 52 ans a été arrêté et conduit dans un centre de santé pour recevoir le soutien psychologique nécessaire, selon le lieutenant Beauchamp.

L'individu est connu des services policiers et devra comparaître au palais de justice de Gatineau, lundi. Des accusations pour avoir troublé la paix, d'entrave au travail des policiers et pour avoir proféré des menaces aux passants et aux policiers doivent être déposées contre lui.

Toutes les rues sont rouvertes à la circulation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer