Trois arrestations pour conduites avec facultés affaiblies à Gatineau

La Sûreté du Québec (SQ) a eu du pain sur la planche durant le week-end en... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

La Sûreté du Québec (SQ) a eu du pain sur la planche durant le week-end en matière de conduite avec les facultés affaiblies. Trois personnes ont été arrêtées depuis vendredi sur les routes de la région.

Le premier incident est survenu à 2h15, vendredi matin, pendant un contrôle routier à l'échangeur Fournier/Maisonneuve, en direction de l'autoroute 5 nord ou 50 est. Un homme de 28 ans a été arrêté par les policiers et est accusé de conduite avec les facultés affaiblies.

L'individu a été libéré sous promesse de revenir en cour le 20 janvier 2016 pour subir son procès au Palais de justice de Gatineau. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.

Au même endroit, la SQ a arrêté un Montréalais de 26, tôt dimanche matin. Les policiers effectuaient à nouveau un contrôle routier à ce moment-là. Comme l'individu arrêté vendredi, il a été libéré et doit revenir au Palais de justice de Gatineau le 20 janvier.

L'homme fait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies alors que son taux d'alcoolémie aurait été deux fois plus élevé que la limite permise. Son permis est suspendu pour une période de 90 jours et son véhicule sera remisé pendant 30 jours.

Un récidiviste intercepté

Samedi, vers 3h du matin, des agents de la SQ ont remarqué la conduite erratique d'un véhicule sur l'autoroute 50, en direction ouest vers la rue Montcalm. Les policiers ont intercepté le véhicule sur la rue Hanson, près de la sortie de l'autoroute.

Le conducteur, un homme de 39 ans, a été arrêté et conduit au poste de police. Il aurait refusé de fournir un échantillon d'haleine. Il sera également accusé de conduite avec les facultés affaiblies et d'entrave au travail des policiers en s'étant faussement identifié. Selon la SQ, il s'agit d'un récidiviste en matière de conduite avec les facultés affaiblies.

Le véhicule de l'individu sera remisé pour une période de 90 jours et le Gatinois de 39 ans recevra un constat de 1875 $ pour avoir conduit alors que ça lui était interdit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer