La saison de la chasse et de la mèche courte est ouverte

Le début de la saison de chasse amène les policiers de la Sûreté du Québec à... (Erick Labbé, Archives Le Soleil)

Agrandir

Erick Labbé, Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Le début de la saison de chasse amène les policiers de la Sûreté du Québec à intervenir davantage auprès d'amateurs à la mèche trop courte ou à l'attitude négligente.

Les chasseurs investissent les forêts et les terres propices à leur sport à cette période de l'année.

La SQ s'attend à intervenir, encore trop souvent, pour des incidents reliés au respect des territoires de chasse, à l'abattage des bêtes, à l'utilisation négligente d'armes ou à des disparitions en forêt.

«Le droit de chasser s'accompagne d'un devoir de partager les territoires de chasse», souligne la SQ par communiqué.

La décision de tirer doit être réfléchie et suivre une identification visuelle satisfaisante de la cible. Dans les territoires boisés, les chasseurs et promeneurs doivent être vêtus de couleurs voyantes en cette période de l'année, souligne la police provinciale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer