Le suspect s'est détaché et a sauté sur les policiers

Robert L'Étoile... (Courtoisie)

Agrandir

Robert L'Étoile

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Feignant de collaborer avec les agents de la Sûreté du Québec (SQ), un homme recherché pour une agression armée a sauté du banc arrière du véhicule pour s'en prendre aux policiers, et provoqué un grave accident sur la route 117 Nord, mardi soir.

Selon les informations obtenues par LeDroit mercredi matin, l'individu en question est Robert L'Étoile, un homme dont l'avis de recherche avait été publié dans la même journée de mardi.

La Sûreté du Québec ne confirme pas l'identité du suspect, puisqu'il n'a pas encore été accusé pour les événements de la soirée.

Cependant, le sergent Claude Denis, de la SQ, a expliqué que l'individu, menotté, a pu retirer sa ceinture de sécurité alors qu'il était assis derrière la camionnette de la SQ. Il a sauté sur les deux policiers et provoqué l'accident à la hauteur de Grands-Remous.

Des sources nous indiquent que Robert L'Étoile a été menotté, mains devant, alors que la pratique courante veut que les suspects soient menottés avec les mains dans le dos. La SQ n'a pas voulu se prononcer sur cette information.

Le suspect a pu s'en prendre aux agents puisqu'aucune grille ou séparation en verre ne sépare les banquettes arrière des sièges avant, dans la camionnette impliquée.

Plus tôt en soirée, la SQ a arrêté Robert L'Étoile dans une pourvoirie de l'Outaouais. L'homme de 60 ans, un résident de St-Jean-sur-Richelieu, était recherché pour une agression armée survenue lundi soir, à Montcerf Lytton.

Il faisait déjà l'objet d'un mandat d'arrestation pour un non-respect d'engagement relié un événement survenu en août 2014.

Les premières informations laissaient entendre que L'Étoile n'avait pas résisté à son arrestation. Le présumé malfaiteur aurait «joué le jeu» avant de sauter sur les policiers.

Le sergent Denis confirme que le policier au volant a été grièvement blessé, souffrant de multiples fractures. «Sa vie n'est heureusement pas en danger.»

Le passager a subi un choc nerveux, alors que le suspect n'a pas été blessé sérieusement.

Le véhicule de la police a percuté un poids lourd. Le conducteur de celui-ci n'a pas été blessé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer